Projet de loi Confiance

L’Assemblée nationale vote en catimini un amendement remettant en cause le rôle d’Enedis et des ELD !

, Énergie et Mines

Recommander cette page

Photographie de Classiccardinal (Own work) [CC BY-SA 4.0]

Communiqué de FO Energie et Mines

Cela fait maintenant deux fois en peu de temps que des parlementaires LRM font adopter des dispositions structurantes sur Enedis et les ELD (Entreprises locales de distribution). Cela sans aucune concertation avec quiconque et qui plus est, dans des textes qui sont totalement étrangers aux sujets de la distribution publique d’électricité !

Fin de l’année dernière, un amendement avait été voté dans le cadre du projet de loi Hulot sur la fin des hydrocarbures. Cet amendement qui n’avait strictement rien à voir avec le sujet visait à créer un nouveau type de réseau, les réseaux intérieurs de bâtiments, celui-ci étant poussé par les professionnels de l’immobilier... L’action des organisations syndicales de l’énergie avait permis de circonscrire la portée de ce texte.

Maintenant, dans le cadre du projet de loi pour un État au service d’une société de confiance, un amendement portant sur les raccordements a été adopté par l’Assemblée Nationale. Cet amendement est à l’initiative de Laurent Saint-Martin, député LRM du Val-de-Marne et de Philippe Bolo, député Modem du Maine-et-Loire.

Alors que le texte était censé alléger les conditions de raccordement pour les seules énergies renouvelables, l’amendement modifie les règles applicables aux 300 000 raccordements annuels effectués pour les particuliers !

Rien que cela et ceci, sans aucune concertation, pas plus avec les entreprises concernées qu’avec les syndicats !

Le but avoué est de mettre en concurrence Enedis et les Gestionnaire de Réseau de Distribution (GRD) locaux, et tout cela en catimini.

Aussi, FO Énergie et Mines met en garde les pouvoirs publics, complices actifs de ces attaques et tous ceux qui voudraient organiser la casse du Service Public.

FO Énergie et Mines va poursuivre son action auprès du Sénat, qui va examiner prochainement ce texte, pour que le Service Public soit préservé.

Nous disons aux pouvoirs publics et au groupe majoritaire, cela suffit !

Le Service Public de distribution d’électricité et ses personnels méritent d’être enfin respectés !

A propos de cet article

Sur l’auteur

Énergie et Mines

Secrétaire général
Vincent HERNANDEZ
60, rue Vergniaud
75640 PARIS Cedex 13

Téléphone : 01 44 16 86 20
E-mail : secretariat.general@fnem-fo.org

Site internet : http://www.fnem-fo.org/

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Lundi 17 décembre de 09h00 à 09h10

    Les Echos
    Yves Veyrier sera l’invité des Echos, lors d’une interview menée par Olivier Harmant. Diffusion (...)
  • Lundi 17 décembre de 11h20 à 11h30

    :franceinfo TV
    Yves Veyrier sera l’invité de Daïc Audouit sur :franceinfo TV.