L’Autorité de la Concurrence valide le rachat de Dia France par Carrefour

Communiqué de la FGTA-FO par FGTA-FO

« Dia supermarket Villeurbanne » par Alexmar983Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Dans un communiqué de la direction de Carrefour, celle-ci indique que la reprise par Carrefour de la société Dia France est validée par l’Autorité de la Concurrence.

Cette reprise est une bonne nouvelle pour les salariés de Dia France. Toutefois, cette décision prévoit que Carrefour se sépare de 56 magasins dans un délai de neuf mois. Quel sera le sort des salariés de ces magasins ?

La FGTA-FO tient à rappeler que, suite à sa forte implication dans le dossier, cette offre de reprise contient une clause sociale qui comprend des engagements sur l’emploi, dont notamment le fait de ne pas pratiquer de suppressions de postes.

Les représentants FO Dia et la FGTA-FO seront extrêmement vigilants quant au respect de cette clause qui doit garantir la préservation des emplois et des droits des salariés.

 Voir en ligne  : FGTA-FO - Nouveau site internet

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Les anciens employés de Dia vont enfin toucher leur salaire

Emplois et salaires par Clarisse Josselin

La société Gastt, qui avait repris huit magasins sous enseigne Dia à Carrefour au printemps dernier puis laissé les salariés sur le carreau, a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris le 15 septembre. Les deux mois et demi de salaire non versés vont être pris en charge par le régime de garantie des salaires (AGS).

8 février, les salariés et les délégués FO débarquent devant le siège de Carrefour

Résistance par Nadia Djabali

Les délégués FO Carrefour sont vent debout contre le plan d’économies annoncé le 23 janvier par Alexandre Bompard, P-DG du géant de la grande distribution. Le flou de certaines mesures laisse craindre que la mécanique des suppressions d’emplois ne fait que s’enclencher. La FGTA FO appelle à une grande mobilisation, devant le siège national de Carrefour à Massy et dans les magasins, le 8 février 2018.