L’égalité républicaine impose une égalité de droit

Éditoriaux de FO par Jean-Claude Mailly

Notre Comité confédéral national s’est réuni à Paris les 29 et 30 septembre. Vous retrouverez dans ce numéro le lien vers le texte de la résolution, qui a été adoptée à la quasi-unanimité. Cette résolution positionne la confédération pour les semaines et mois à venir sur les questions sociales, économiques, républicaines et démocratiques.

Elle rappelle que nous ne donnerons aucune consigne de vote à l’occasion des élections politiques, notamment les élections présidentielles, au premier tour comme au second tour. C’est là une position dictée, comme chaque fois, par notre conception exigeante de l’indépendance syndicale.

Ce qui n’est pas incompatible avec le rappel de nos analyses, positions et revendications, ce que nous ferons.

Plusieurs camarades sont intervenus pour faire part de problèmes rencontrés pour les locaux syndicaux avec des municipalités. Cela participe d’une attaque contre le syndicalisme. C’est le cas également pour des militants convoqués par la justice à la suite de la mobilisation contre la loi Travail.

Une loi Travail dont nous demandons l’abrogation et que nous continuerons à combattre.

Enfin, le CCN appelle l’ensemble de ses structures, ainsi que les militants et adhérents à s’investir dans la campagne FO pour les élections dans les TPE, pour la défense et la représentation efficace des salariés. Ce que nous avons fait et faisons toujours pour défendre la branche comme niveau de négociation, ce qui est protecteur pour les salariés des petites entreprises.

De la même manière que nous n’avons pas renoncé à redonner un rôle à la branche en matière de prévoyance, contre le forcing réalisé par les compagnies privées d’assurances.

L’égalité républicaine impose une égalité de droit, quelle que soit la taille de l’entreprise.

Abonnez-vous à la newsletter « Éditoriaux de FO »

Sur le même sujet

Jean-Claude Mailly : « Je comprends les salariés de Sanofi »

RFI | Mardi 24 février 2015 par Jean-Claude Mailly

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, commente la réforme du dialogue social en France et les chiffres du chômage de janvier. « J’ose espérer que le gouvernement ne va pas reprendre quasi-totalement le texte qui est allé à l’échec », lâche t-il sur RFI. « S’il s’amusait à ça, ce serait (...)

FO en tournée auprès des saisonniers

Communiqués par Yves Veyrier

Le tourisme et certaines activités, notamment du secteur agroalimentaire, ont la caractéristique d’une forte variabilité saisonnière. Pour y faire face, les entreprises concernées font appel à des travailleurs saisonniers dont elles attendent expérience, adaptabilité, compétences et qualifications. Mais (...)