L’emploi à domicile est une véritable profession

Qualifications par Yves Veyrier

Article publié dans le cadre de la campagne #TPE2016 - La grande élection syndicale
Les tâches des aides à domicile, salariés du particulier employeur, sont variées et peuvent demander des qualifications spécifiques. © Patrick ALLARD / REA

Le secteur des services à la personne s’est fortement développé. Aujourd’hui, il représente environ 1,5 million de salariés employés par 3,6 millions de particuliers. C’est de fait l’une des plus importantes branches d’activité tous secteurs confondus (industrie et services).

FO Hebdo - TPE
PDF - 325.6 ko

Si pour l’essentiel l’activité consiste en un travail au domicile des particuliers, les tâches – les « métiers » en réalité – sont variées et peuvent demander des qualifications spécifiques. On ne s’improvise pas « garde d’enfant », ou garde de personne malade ou âgée dépendante ! Pas plus que professeur d’appoint pour l’aide scolaire aux élèves de primaire, de collège, de lycée voire à des étudiants. Le jardinage comme le ménage, ou encore les courses pour le compte d’un particulier peuvent demander une connaissance a minima des outils, des produits ou encore d’avoir quelques notions de diététique alimentaire.

Une fédération d’employeurs

On doit donc désormais parler d’une véritable profession.

D’ailleurs, de leur côté, les employeurs se sont organisés avec la création de la FEPEM (Fédération des particuliers employeurs de France), qui a plus de soixante ans d’existence. La FEPEM est notamment l’interlocuteur des syndicats de salariés pour la négociation de la convention collective nationale des salariés du particulier employeur. 

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Tous les articles de la campagne

Action d’information TPE dans l’UD FO du Vaucluse

#TPE2016 - La grande élection syndicale par FGTA-FO

Dans la perspective des élections TPE, Jean Luc Bonnal Secrétaire général de l’UD FO 84 et Stéphanie Prat-Eymeric chargée de mission FGTA-FO Coiffure, se sont associés pour mener une action d’information dans les salons de coiffure et instituts de beauté du centre-ville d’Avignon.
Une action (...)

Hôtellerie-restauration : Elle bat la campagne pour les élections TPE

Portrait par Françoise Lambert

Sepideh David, 36 ans, a été élue cette année à la tête du syndicat FO Paris Île-de-France de l’hôtellerie-restauration. Conseiller du salarié à l’union départementale FO de Paris, une de ses priorités du moment c’est la campagne pour les élections professionnelles dans les TPE, qui auront lieu à partir du 28 novembre.

Rencontre professionnelle à Lyon autour des assistantes maternelles

Emploi et Salaires

Elles étaient 70 à s’être déplacées pour ce colloque qui s’est tenu à Lyon le 6 février 2016 en présence Pascal Lagrue secrétaire général de l’Union départementale du Rhône et de Véronique Delaître, Secrétaire fédérale en charge du secteur des services à la personne, qui animait ce colloque.
Le tour de France (...)