L’homme de la rupture, ou de la continuité ?

Fédération FO-SPSS par Services publics et de Santé

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière

Après des jours de négociations internes au sein de la majorité, le premier ministre a enfin annoncé, la composition définitive de son gouvernement.

Si l’éducation et la Santé ont été érigées en causes prioritaires par le Président de la République, force est de constater que la « task force » déployée relève plus de l’adage, « on ne change pas une équipe qui perd ! ».

La situation catastrophique de notre système de soin, et plus particulièrement celle de l’Hôpital public, nécessite aujourd’hui un changement urgent de politique sanitaire, une nouvelle orientation. Malheureusement, la Fédération FO SPSS constate que le changement de paradigme annoncé depuis plus de 2 ans par le Président Macron n’a jamais été entrepris, bien au contraire.

La Fédération FO SPSS attendait dans ce nouveau gouvernement le ou la ministre de la Rupture ! Pour autant les choix opérés sont plus des choix guidés par des stratégies politiciennes et économiques, que par la nécessité d’une politique de rupture et d’investissements massifs.

Après avoir accompagné depuis plus de 11 ans la politique gouvernementale à la tête de la Fédération Hospitalière de France comme Président, Fréderic Valletoux est désormais Ministre délégué à la santé. Nous voyons aujourd’hui où cela a mené la fonction publique hospitalière, la dernière loi structurante en matière de Santé, qui est estampillée « Loi Valletoux », n’est autre que la continuité de cette politique sanitaire qui, à petit feu, continue à détruire l’hôpital public. En effet, sa loi a introduit entre autres l’option de la fusion des établissements composant les Groupements Hospitaliers de Territoires pour faire des « monstres hospitaliers » recréant les hospices départementaux d’il y a 50 ans au détriment de la proximité des plus petites structures. La problématique de l’hôpital public n’est pas celui de sa taille mais bien celui de moyens financiers, des effectifs et des conditions de travail.

Plus que jamais la Fédération Force Ouvrière des Personnels des Services Publics et des Services de Santé s’érigera en rempart si ce gouvernement continue sa politique aveugle de destruction de ce pilier de notre République !

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

Groupements Hospitaliers de Territoires (GHT) : Une consultation à la hussarde qui ne traite en rien les véritables problématiques de l’hôpital public

Fédération FO-SPSS par Services publics et de Santé

Alors que les Personnels de santé sont affublés par une augmentation très forte de leur charge de travail, que leurs conditions de travail sont fortement dégradées et qu’ils font face à une grave crise sanitaire, le gouvernement en profite pour dérouler son agenda et son modèle d’hôpital entreprise.

Les personnels hospitaliers avec FO ne lâchent rien sur leurs revendications !

Service Public par Services publics et de Santé

Depuis des semaines et des mois, les conflits se succèdent dans les hôpitaux, le secteur médico-social, les Ehpad et les cliniques (Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille, CHU de Nantes, de Tours, de Bordeaux, CH de Cayenne, CH du Mans, de Saint-Nazaire, du Contentin, CHS du Vinatier, CHS du Rouvray, de l’Yonne, de Sainte-Gemmes, de Saint Egrève, …).