L’union départementale FO du Haut-Rhin affirme sa combativité

Congrès UD par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

Le congrès s’annonçait « revendicatif ». Il le fut. Réunis le 24 octobre dernier à Vogelgrun pour le XXVe congrès de l’union départementale FO du Haut-Rhin, les 180 délégués représentants les syndicats FO du département ont fustigé les attaques multiples contre les salariés.

Reconduit dans son mandat à l’issue de ce congrès placé sous la présidence du Secrétaire confédéral Patrick Privat, le Secrétaire général de l’UD, Jacques Rimeize, a souligné « l’exaspération » des salariés du département, lesquels subissent une situation sociale de plus en plus dégradée faite d’un « chômage qui augmente plus rapidement que la moyenne nationale », d’une « précarité qui grimpe » et d’une « recrudescence des licenciements depuis la rentrée ».

L’UD prépare les élections du 4 décembre dans la fonction publique et conteste le pacte de responsabilité qui, financé par la réduction des dépenses publiques, menace le bon fonctionnement des services publics, notamment ruraux. Un « changement de cap » est nécessaire. Il faut notamment une augmentation du pouvoir d’achat, à travers une hausse des salaires et des pensions.