La Cnav continue d’investir dans le Bien-vieillir

Retraite par Secteur Retraites

Depuis 2019, la Caisse nationale d’assurance vieillesse travaille à enrichir son offre de prévention collective du vieillissement, à destination des seniors.

Les acteurs de l’action sociale retraite inter régimes travaillent à rendre cette offre encore plus accessible. En septembre, la Cnav a opéré l’ouverture du service « Trouver un atelier » sur le site pourbienvieillir.com : en quelques clics, un senior peut trouver l’agenda, la disponibilité et le tarif des activités près de chez lui.

Autre défi : adapter l’offre aux besoins. En 2019, la Cnav a réfléchi à un parcours d’inclusion numérique. Elle a commandité une étude auprès de la start-up WeTechCare, qui a identifié les leviers de motivation des retraités : accéder aux nouveaux moyens de communication comme Skype et WhatsApp, pour maintenir le lien avec les enfants et les petits-enfants ; améliorer la vie quotidienne par la souscription, par exemple, de services à domicile ; consolider l’autonomie face aux formalités administratives. La Cnav vient de constituer un groupe de travail avec l’Agirc-Arrco, la CNSA et la MSA, pour l’écriture d’un référentiel national et la modélisation d’une offre en 2020.

 

Sur le même sujet

Ces retraités obligés de travailler pour (sur)vivre

Crise par Nadia Djabali

Le nombre de retraités qui travaillent pour arrondir leurs fins de mois est en constante augmentation. Un moyen de gonfler un peu les 687 € de pension mensuelle moyenne versée par la CNAV (hors régimes complémentaires et hors prélèvements sociaux).

CNAV : les revalorisations au 1er avril 2014

Retraite par Secteur Retraites

Dans une circulaire du 9 avril 2014, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) détaille les nouveaux montants - et le cas échéant, les plafonds de ressources associés - qui sont revalorisés à compter du 1er avril 2014.