La FGTA-FO dénonce les licenciements chez Pernod

Communiqué de la FGTA-FO par FGTA-FO

Alors que le gouvernement s’obstine à donner de l’argent aux employeurs et à alléger les charges des entreprises sans contreparties, la direction de Pernod licencie des salariés tout en pro- tant de l’argent public bien qu’elle réalise des pro-fits importants.

Christian Crétier, secrétaire fédéral en charge du secteur, dénonce cette pratique qui consiste à bénéficier du CICE, des allégements de charge, du pacte de responsabilité, et licencier dans le même temps dans le cadre d’un PSE contenant des mesures d’accompagnement minimales pour le reclassement. Comment parler de pacte de « responsabilité » dans un tel cas de figure ?

Force Ouvrière se dit prête à défendre par tous les moyens ses revendications chez Pernod :

 Zéro licenciement ;
 Des mesures d’accompagnement dignes d’un groupe comme Pernod pour les salariés touchés.

Force Ouvrière, syndicat majoritaire, exige que le dialogue social soit au coeur du projet. Si aucun accord ne voit le jour, une action n’est pas exclue. La FGTA-FO soutiendra ses adhérents et l’ensemble des salariés.

 Voir en ligne  : FGTA-FO - Nouveau site internet

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Le téléphone sonne : La rentrée économique

Pascal Pavageau Secrétaire confédéral au Secteur Économie par Pascal Pavageau

Après le Conseil des ministres de rentrée… Comment le gouvernement compte-t-il relancer la croissance ? Ses méthodes sont-elles les bonnes ? A-t-il véritablement le choix de son mode d’action et pourra-t-il retrouver la confiance des français ? Avec : Thibault Lanxade, Christian de Boissieu et Pascal Pavageau, Secrétaire confédéral de Force Ouvrière.