La FGTA-FO obtient des aides aux charges de logement pour les salariés et saisonniers

Protection Sociale par FGTA-FO

Article publié dans le cadre de la campagne Election TPE du 22 mars au 6 avril
© HAMILTON/REA

Communiqué de la FGTA-FO

La FGTA-FO se félicite d’avoir obtenu des aides pour contribuer aux charges de logements des salariés pendant la période d’urgence sanitaire du Covid-19.

Les trois dispositifs via Action logement sont les suivants :

 Une aide pour l’ensemble des salariés (secteur privé) de 150 euros par mois sur deux mois maximum est accessible sous conditions d’éligibilité et dans la limite des fonds disponibles.

Pour en connaître les modalités : cliquez sur le lien

 Une aide pour les saisonniers agricoles d’un montant forfaitaire de 150 euros mensuels, exigible à la date de commencement du travail saisonnier lié à l’état d’urgence sanitaire, renouvelable dans la limite de 600 euros.

Pour en connaître les modalités : Cliquez sur le lien

 Une aide pour les salariés agricoles d’un montant forfaitaire de 150 euros mensuels, versée à compter du fait générateur de la baisse de ressources. Cette aide est limitée à 2 mois.

Pour en connaître les modalités : Cliquez sur le lien

Ces aides vont permettre de soulager les salariés et saisonniers en difficulté. La FGTA-FO continuera à suivre de près la situation sociale et sera force de proposition pour défendre l’intérêt de l’ensemble des salariés.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Plus dans la campagne Election TPE du 22 mars au 6 avril
Tous les articles de la campagne

FO Aube occupe le parvis de la mairie de Troyes

Election TPE du 22 mars au 6 avril par Prescillia Bourguignon

Barnum, kakémonos FO et conférence de presse sur la place centrale de Troyes où le Secrétaire général Yves Veyrier, en compagnie du Secrétaire général, Séraphin Doni et les membres de la CE de l’union départementale de l’Aube ont passé l’après-midi, ce jeudi 18 mars 2021.

Yves Veyrier : « L’élection TPE se joue sur le terrain »

Éditoriaux de FO par Yves Veyrier

D e Guéret, dans la Creuse, à Dax, dans les Landes, en passant par Carcassonne (Aude) et Chambéry (Savoie), sans oublier l’outre-mer (en visioconférence), ces derniers jours nous ont permis d’aller sur le terrain, au plus près des militants, adhérents et de salariés, en particulier des TPE (Très petites entreprises).

La FGTA-FO revendique la reconnaissance « de l’état de nécessité sociale » pour les salariés précaires des hôtels et restaurants

Toute l’actualité par FGTA-FO

Mardi 26 mai 2020 à Paris, Rouen, Nantes, Dijon, Toulouse, Nice se sont déroulés des rassemblements de protestation de salariés issus notamment de la restauration et de l’hôtellerie qui sont parmi les plus durement frappés par la crise du COVID-19. Les salariés de ces secteurs d’activités comptaient déjà avant la crise parmi les plus précaires.