La FGTA-FO s’oppose à la mise en place de caméras dans les abattoirs

Vidéo surveillance par FGTA-FO

Communiqué de la Fédération générale des travailleurs de l’agriculture, de l’alimentation, des tabacs et des services annexes Force Ouvrière

La FGTA-FO a pris connaissance du communiqué de presse du 16 janvier du Groupe Carrefour : Bien-être animal : Carrefour lance un audit indépendant de 100% de ses abattoirs et devient le premier distributeur français à demander des caméras dans ses abattoirs.

La FGTA-FO est opposée à la vidéo surveillance dans les abattoirs et a fait connaître cette position notamment dans le Comité national d’éthique des abattoirs (CNEAb) où nous sommes représentés. Pour la FGTA-FO, la vidéo surveillance ne réglera en rien le bien-être animal et nous tenons à rappeler que les salariés concernés par les postes d’abattage et de saignée ont suivi des formations « bien-être animal » et doivent avoir plusieurs années de métier pour être postés sur ces emplois.

La présence de plus de services vétérinaires dans les abattoirs serait quant à elle plus utile pour faire respecter le « bien-être animal » !

De plus, c’est une association, non professionnelle, qui va imposer les pratiques de travail dans les industries de production de la viande en surveillant en permanence les salariés.

Les salariés du secteur sont de vrais professionnels et ne doivent pas subir le lobby d’une minorité soutenue et donc légitimée par Carrefour. La FGTA-FO s’oppose à toute action visant à affaiblir la filière viande et ses salariés.

C’est pour toutes ces raisons que la FGTA-FO demande au groupe Carrefour de retirer sa demande d’imposer aux industriels de la viande la mise en place de caméras.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Abattoirs : « Les salariés qui arrivent à la retraite sont cassés physiquement et psychologiquement »

Conditions de travail par Nadia Djabali

Mal aux doigts, aux articulations, aux os, déchirures musculaires, lombalgies, hernies discales, stress et cauchemars, le métier d’opérateur dans les abattoirs est l’un des plus difficiles du monde industriel. Le journaliste Geoffrey Le Guilcher s’est fait embaucher dans l’un d’eux et a enquêté pendant 40 jours. Entretien.

Carrefour : le nombre de suppressions d’emplois pourrait passer de 2 400 à plus de 5 000

Grande distribution par Nadia Djabali

Après les annonces choc de la direction de Carrefour, la FGTA appelle tous les salariés de l’enseigne à se rendre devant le siège de Massy le 8 février 2018. Alors que le groupe affiche une bonne santé financière, la fédération considère le plan concocté par le P-DG de l’enseigne comme un outil permettant aux actionnaires et aux investisseurs de conserver leur niveau de dividendes.

Agroalimentaire : des œufs en mauvaise position

Revue de presse par Michel Pourcelot

Révélé début août, le scandale des œufs contaminés au fipronil, insecticide utilisé contre des parasites de la poule tels le « pou rouge », ne cesse de s’étendre, amenant la presse à se poser quelques questions. Exemples.