FO Hebdo n°3225 du 11 janvier 2017 - FO Hebdo

La progression des salaires a du plomb dans l’aile

Recommander cette page

Sont considérés comme ayant un bas salaire les salariés dont la rémunération se situe en dessous de 66% du salaire médian. © Adam Ferguson/The New York Times-REDUX-REA

Tassement - Selon une étude de l’OIT, la croissance des rémunérations au niveau mondial n’a été que de 1,7 % en 2015.
Menace - La généralisation du phénomène risque d’entraîner une nouvelle crise.
Travailleurs pauvres - Dans l’Union européenne, les bas salaires touchent un salarié sur six, précise Eurostat.

Éditorial, par Jean-Claude Mailly
- 2017, l’année des dangers ou des opportunités…

Événement 2-3
- La croissance des salaires ralentit dangereusement alerte l’OIT
- Union européenne : les bas salaires concernent un salarié sur six

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

Actualité 4-5
- Élections dans les TPE : un scrutin essentiel pour les salariés
- En 2016, l’inflation a atteint 0,6 %
- Déneigement des routes : le Haut-Rhin délaisse 665 km
- Les accords de libre-échange devant la Cour de justice de l’UE
- Budget 2017 : bonne année aux entreprises !

Idées 6
- Discrimination dans l’emploi : la lutte pourrait être plus féroce

Pratique 7
- Le chiffre de la semaine
- Juridique - Cassation : extension du domaine du CHSCT (aux sous-traitants)
- Agenda

Entre militants 8
- Portrait - Un syndicat, c’est avant tout un collectif

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

A propos de cet article

En complément

Éphéméride

20 novembre 1975

Mort du dictateur Francisco Franco
Karl Wolff, Heinrich Himmler, Franco et Serrano Súñer à Madrid, octobre 1940. Au terme d’une agonie qui aura duré près d’un mois, le général Francisco Franco Bahamonde meurt à 4 heures du matin le 20 novembre 1975. La mort du général dictateur libère l’Espagne de 36 ans de dictature. Son successeur (...)
Karl Wolff, Heinrich Himmler, Franco et Serrano Súñer à Madrid, octobre 1940.

Au terme d’une agonie qui aura duré près d’un mois, le général Francisco Franco Bahamonde meurt à 4 heures du matin le 20 novembre 1975. La mort du général dictateur libère l’Espagne de 36 ans de dictature. Son successeur désigné, le prince Juan Carlos de Bourbon remplit déjà les fonctions de chef de l’état depuis le 30 octobre en raison de l’état de santé de Franco.
Le dictateur avait pris le pouvoir après une guerre féroce contre la république. En 1936, alors qu’une immense espérance prenait en France son essor, le glas commençait à sonner pour une République en Espagne. Proclamée en 1931, elle devait succomber en trois ans, de 1936, année du Front populaire, à 1939, sous les coups conjugués de la Phalange et de ses alliés, notamment l’Allemagne dirigée par Hitler.

Mes droits

Une question ? Une réponse