Emploi - FO Hebdo

La publication des chiffres du chômage deviendra trimestrielle en 2018

, Clarisse Josselin

Recommander cette page

© Marta NASCIMENTO/REA

À partir de 2018, le ministère du Travail ne publiera plus tous les mois, mais tous les trois mois, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi. L’annonce en a été faite le 9 novembre par Pôle emploi et la Dares, le service statistique du ministère.

Dès son arrivée au ministère du Travail, Muriel Pénicaud avait prévenu qu’elle ne commenterait plus les chiffres du chômage tous les mois, préférant livrer une analyse trimestrielle de la situation du marché du travail. C’est l’objet des Rendez-vous de Grenelle, lancés le 5 septembre.

Le 9 novembre, Pôle emploi et la Dares ont à leur tour annoncé que la publication du nombre de chômeurs passerait de mensuelle à trimestrielle en 2018, en accord avec les autorités statistiques. La première édition, portant sur le premier trimestre 2018, sera datée du 25 avril. Elle présentera la moyenne du nombre de demandeurs d’emploi inscrits et des flux d’entrées et de sorties sur la période. Les statistiques actuelles continueront d’être mises en ligne tous les mois, mais elles ne seront plus publiées.

Les ruptures conventionnelles seront précisées

Le ministère du Travail souhaite par là mettre l’accent sur les évolutions tendancielles plutôt que sur les variations au mois le mois, très volatiles. Une volatilité qui s’est récemment accrue, selon un groupe de travail Dares-Pôle emploi-Insee. L’année 2016 en donne l’illustration, selon la Dares.

Le nombre de chômeurs en catégorie A a baissé de plus de 100 000 sur l’année, mais l’indicateur mensuel a fait le yo-yo avec cinq hausses et sept baisses. En revanche, une publication trimestrielle aurait donné lieu à quatre baisses consécutives.

Autre nouveauté, en 2018 la Dares fera aussi apparaître le nombre d’entrées à Pôle emploi à la suite d’une rupture conventionnelle. Aujourd’hui, elles sont intégrées à la catégorie « autres motifs », représentant plus d’un tiers des fins de contrat.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément