La queue de comète du CICE Randstad retrouvée à Singapour

Fédération FEC-FO par Employés et Cadres

Article publié dans le Dossier Intérim
Eric TSCHAEN/REA

Leader mondial de l’intérim et du recrutement Ressources Humaines, la société Randstad a une drôle de façon de redistribuer son CICE (Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi).

Pour rappel, Le CICE était un avantage fiscal dont bénéficiaient les entreprises qui emploient des salariés. Il continue à exister sous la forme d’un allègement des cotisations sociales pérennes de ces mêmes entreprises.

L’intérêt du CICE est de redynamiser la recherche et le développement, ainsi que la compétitivité en France. C’est ainsi que Randstad, en bon élève, a bien retenu la leçon et a transféré une partie de son CICE à… Singapour, là où est rattachée la banque du groupe Randstad !

Un choix plutôt audacieux quand on sait que l’entreprise n’a pas redistribué de participation aux bénéfices à ses salariés depuis des années…

Cet argent sera-t-il un jour réinjecté dans l’économie française ?… La question reste en « suspens », mais FO ne se fait pas d’illusion. Ce capital va alimenter l’investissement des autres filiales du groupe partout dans le monde !

Cocasse programme pour relancer la productivité et la compétitivité en France…

 Voir en ligne  : FO Section Services – Branche Intérim

Employés et Cadres Secrétaire Général

Plus dans le Dossier Intérim
Tous les articles du dossier

Travail temporaire : FO dénonce le blocage du dialogue social dans la branche

InFO militante par Elie Hiesse, L’Info Militante

Pour la cinquième année consécutive, en 2020, les négociations sur les minima conventionnels des salariés permanents dans la branche du travail temporaire n’ont pas abouti, et ce malgré la présence d’un représentant du ministère du Travail obtenue par FO FEC-Intérim. Le syndicat demande la poursuite de cette présence en 2021, cette fois pour toute négociation de branche.