La réduction des normes d’accessibilité des logements neufs

Consommation par AFOC

Après l’adoption début juin, par l’Assemblée Nationale d’une disposition de la loi Elan réduisant l’obligation d’accessibilité des logements neufs aux personnes handicapées à 10% contre 100% auparavant, le gouvernement s’attaque au droit au maintien dans les lieux des locataires HLM.

L’AFOC condamne cette remise en cause du droit universel à l’accès au logement
que portait la loi de 2005, pour les personnes âgées ou personnes à mobilité réduite ainsi que la réduction de la protection du locataire.

Pour l’AFOC, les luttes sociales pour faire reconnaître le droit au logement comme un droit fondamental et la légitimité universelle de l’aspiration au bien-être et à la préservation du pouvoir d’achat a permis la constitution d’un patrimoine collectif de logements sociaux, édifié grâce aux ressources de l’argent public et du livret A, de la redistribution et de la solidarité. Le caractère collectif du patrimoine du parc HLM fait que la durée du bail est prévue à durée indéterminée en application du principe du droit au maintien dans les lieux, contrairement au parc privé où domine le droit du propriétaire.

Le désengagement financier de l’État du logement social se confirme avec la loi ELAN, et l’existence même, de certains organismes HLM est menacée à terme.

Il est à craindre qu’une mesure, telle que le réexamen de la situation des locataires tous les 3 ans, prélude à la notion d’un bail HLM en CDD et non plus en CDI, inaugure une réduction du statut protecteur du locataire HLM sur fond de déstabilisation de tout le secteur.

L’AFOC condamne cette fragilisation du statut du locataire qui se traduit par la remise en cause du maintien dans les lieux et dénonce la déstabilisation programmée d’un secteur pourtant clé de la cohésion sociale et pilier du modèle social.

AFOC Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC

Sur le même sujet

Un grand ELAN en arrière

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Force Ouvrière condamne la mesure votée par l’Assemblée nationale vendredi 1er juin décidant le passage de 100% à 10% de logements accessibles aux personnes handicapées dans la construction neuve.

L’accord : Emploi des personnes handicapées

Emploi et Salaires

Dans le secteur sanitaire et social à but non lucratif, les fédérations FO, CGT, CFDT, CFTC et CGC ont signé le 7 septembre avec les employeurs (Croix-Rouge française, Fehap, Syneas) un sixième accord pour développer l’emploi des personnes handicapées sur la période 2016-2020. Les signataires se sont (...)

Un militant sourd en stage « découverte FO »

Toute l’actualité par Patrick Privat

Comme toute organisation de salariés qui se respecte, FO offre à ses adhérents la possibilité de suivre des formations syndicales. Il en est ainsi du stage « Découverte FO », dont le but est de saisir le rôle et la place du syndicat sur le lieu de travail et dans la société. Ce stage s’adresse à tous (...)