La saga continue dans la restauration : après Clément, est-ce le tour du groupe FLO ?

Hôtellerie-restauration par FGTA-FO

Photographie de flightlog - DSC_0563 Uploaded by Paris 17, CC BY 2.0

Communiqué de la Fédération générale des travailleurs de l’agriculture, de l’alimentation, des tabacs et des services annexes Force Ouvrière

Maison mère des enseignes Hippopotamus, Tablapizza, Taverne de Maître Kanter, ou Bistro Romain…, le groupe FLO est-il sous perfusion ?

Le groupe survit grâce à la réserve de 6,2 millions d’euros mise à sa disposition par son principal actionnaire, la Financière FLO, et sur le moratoire accepté par les créanciers ; deux mesures qui cesseront de produire tout effet après le mois d’avril. Que se passera-t-il ensuite ?

La crise n’explique pas tout !

La crise a eu un impact important sur le secteur de la restauration, mais certaines chaînes, parfois pilotées par des fonds d’investissement, sont guidées par une rentabilité à outrance et une vision à court terme qui relèguent les salariés et les clients à de simples variables d’ajustement.

La FGTA-FO restera vigilante sur l’impact de ce bouleversement sur l’emploi et sur les acquis des salariés. Elle reste à la disposition de ses représentants au sein du groupe pour les accompagner dans ce sens.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Les salariés de Groupe FLO inquiets pour leur avenir

Restauration par Clarisse Josselin

Groupe FLO (Hippopotamus, Bistro Romain, Tablapizza, La Coupole...) est en grave difficulté financière et cherche des investisseurs. Dénonçant le mutisme de la direction, les élus du comité de groupe ont saisi la justice pour connaître la réalité économique de l’entreprise et le projet de cession.

Le Chiffre : 2,8 %

InFO militante par  Michel Pourcelot, L’Info Militante

L’emploi salarié a reculé de 2,8 % sur les six premiers mois de l’année 2020, soit 715 000 emplois, une baisse d’une ampleur inédite, selon des chiffres dévoilés par l’Insee début octobre. Cet emploi salarié risque encore de baisser d’ici à fin décembre, mais plus modérément, précisait l’institut. Le taux de (...)