La signature : La Halle (groupe Vivarte)

Entre Militants

FO et trois autres syndicats de l’enseigne La Halle (groupe Vivarte) ont validé le projet d’accord sur le PSE prévoyant 1 476 suppressions de postes. Les signataires ont obtenu une indemnité de licenciement supplémentaire, équivalente, au choix du salarié, à un demi-mois de salaire ou à 1 000 euros par année d’ancienneté. Une enveloppe globale de 5,2 millions d’euros sera dédiée à la formation. « On a réussi à obtenir ce que l’on voulait » sur les mesures d’accompagnement, s’est félicitée Magali Gibert (FO).

Sur le même sujet

Vivarte : les syndicats organisent la riposte

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

Alors que la procédure officielle des plans de licenciements se met en route dans le groupe d’habillement, les syndicats FO, CGT, CFTC, CGC et SUD contre-attaquent. Ils veulent faire désigner un expert indépendant par le tribunal de commerce.

Vivarte : des plans pas vraiment sociaux

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

La crainte des salariés de nouveaux plans de licenciements massifs et d’une cession d’enseignes a été confirmée en début de semaine. FO et les autres syndicats sont déterminés à lutter contre le dépeçage du groupe.

La Halle aux chaussures : FO dit non au PSE

Commerce par Françoise Lambert

FO a choisi de ne pas signer l’accord sur le PSE à la Halle aux chaussures, validé le 1er juin par la CGT, SUD et la CGC. Un plan qui prévoit la suppression de 447 postes dans la filiale du groupe d’habillement Vivarte.