Lancement de la campagne FO pour les élections dans TPE

Conférence de presse

Article publié dans le cadre de la campagne #TPE2016 - La grande élection syndicale

F. Blanc / FO Hebdo - CC BY-NC 2.0 (flickr.com/photos/force-ouvriere)

Force Ouvrière a officiellement lancé ce 2 novembre sa campagne pour les élections dans les TPE (Très Petites Entreprises), auxquelles 4,5 millions de salariés seront appelés à voter en décembre 2016.

La campagne démarre par une semaine d’actions, jusqu’au 6 novembre, en région parisienne et en province. Le secrétaire général Jean-Claude Mailly a présenté le détail de ces mobilisations à l’occasion d’une conférence de presse au siège de la Confédération.

Distributions de tracts, conférences de presse, permanences dans les Unions départementales, mailing, déplacements du secrétaire général de la confédération pour des rencontres avec des salariés de TPE, comme dans un salon de coiffure et une pharmacie de la capitale demain et après-demain ou encore dans une entreprise de charpente du Lot et Garonne vendredi...

Autant d’initiatives qui commencent cette semaine mais se poursuivront dans toute la France jusqu’aux élections en décembre 2016.

Tous les articles de la campagne

Je suis cadre dans une TPE et je me demande…

Vos droits - La Lettre FO-Cadres / Juillet 2016 par Union des Cadres et Ingénieurs

Être cadre dans une très petite entreprise, c’est être un salarié comme les autres même si on travaille au sein d’une structure de petite taille dépourvue le plus souvent de service RH adapté à vos attentes. Vous pouvez donc vous poser de nombreuses questions relatives à l’exécution et à la rupture de votre contrat de travail. FO-Cadres y répond.

Jean-Claude Mailly en visite dans un salon de coiffure

#TPE2016 - La grande élection syndicale par Evelyne Salamero

C’est parti. La confédération FO a commencé sa campagne pour les élections dans les TPE (Très petites entreprises) de décembre 2016 par une visite du secrétaire général Jean-Claude Mailly dans un salon de coiffure parisien. Franck Provost, créateur du groupe qui porte son nom, l’a accueilli (...)