Latécoère : Quel avenir ?

Communiqué de FO Métaux par Métaux

La presse fait état de la renégociation par le groupe Latécoère de ses crédits. Certains journaux relatent que des fonds spéculatifs américains, appelés « vautours » par les spécialistes du secteur financier, auraient racheté une partie de la dette du Groupe Latécoère, et que cela pourrait s’accompagner d’une refonte de l’actionnariat du Groupe Latécoère.

Si ce processus peut permettre un redéploiement stratégique accéléré du Groupe grâce à des moyens financiers supplémentaires, il n’en reste pas moins que FO Métaux, organisation syndicale majoritaire au sein de Latécoère, s’opposera à toutes solutions remettant en cause la pérennité et le développement futur du Groupe Latécoère.

Pour FO Métaux, l’avenir de Latécoère doit se construire avec le soutien de l’ensemble des parties prenantes : clients, salariés, pouvoirs publics … partageant l’objectif commun de donner à Latécoère des moyens renforcés pour poursuivre son projet industriel et éviter une éventuelle prise de contrôle du Groupe par des fonds spéculatifs.

 Voir en ligne  : FO Métaux

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Congrès FO Métaux : aucun licenciement contraint, c’est possible

InFO militante par Evelyne Salamero, L’Info Militante

« Notre industrie, nos emplois ! » est le slogan officiel de la fédération FO de la métallurgie depuis plusieurs années. Mais à l’heure où la crise sanitaire menace d’emporter des dizaines de milliers d’emplois dans son sillage, les métallos FO l’ont réaffirmé avec une vigueur redoublée lors du 23e congrès de leur fédération, du 7 au 9 octobre, au Palais des Congrès Acropolis de Nice.

Les PSE s’enchaînent, FO limite la casse !

Fédération FO Métaux par Métaux

Le secteur de l’aéronautique civil s’enfonce dans la crise et reste cloué au sol, mais grâce aux négociations menées par notre organisation, l’emploi évite le crash.