LBM : urgence sociale, urgence salariale !

Communiqué de FO Pharmacie par Pharmacie

La Fédération FO de la Pharmacie, LBM, Cuir et Habillement tient officiellement à informer tous les employeurs des laboratoires et leurs représentants au niveau national de la situation subie par les salariés du secteur.

Plus que jamais pendant cette période de pandémie liée à la Covid 19, les équipes sont sollicitées et extrêmement mobilisées pour répondre aux besoins de la population.

Mais la fatigue, le mal-être et l’exaspération gagne du terrain…. Plusieurs raisons à cela :
 Durée du travail excessive,
 Conditions de travail qui se dégradent,
 Mais plus encore, absence de revalorisation et de reconnaissance salariale !

Le tout petit 1% d’augmentation de la grille de salaire conventionnelle royalement accordé par le patronat en juillet 2020 dans la branche n’est clairement pas pour FO à la hauteur de l’investissement sans faille des salariés des laboratoires, ni des profits réalisés.

C’est pourquoi FO demande une véritable revalorisation salariale pour tous les salariés du secteur (coursier, secrétaire, technicien, etc.) et dans tous les laboratoires.

Fidèle à son attachement au dialogue social FO, demande une réouverture urgente et digne de la négociation sur les salaires lors de la prochaine réunion de la commission paritaire nationale le 17 septembre et le versement d’une prime exceptionnelle pour 2020.

A défaut d’être entendus, les militants FO de la Branche et de nombreux salariés sont prêts à la mobilisation, y compris par la grève.

Pharmacie Secrétaire général

Sur le même sujet

Après la réussite de la mobilisation du 16 juin, le gouvernement doit répondre immédiatement à nos revendications !

Service Public par Services publics et de Santé

[Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière ] En ce 16 juin 2020 en plein « Ségur de la santé », la Fédération FO des personnels des Services Publics et des services de Santé appelait, avec d’autres organisations syndicales et collectifs, à une journée d’actions, de grève et de mobilisation.

De l’avertissement à l’action, il n’y a qu’un pas

L’Éditorial de Jean-Claude Mailly par Jean-Claude Mailly

La Commission exécutive confédérale, réunie de manière exceptionnelle le 24 octobre, a décidé, dans une première étape, d’appeler à un rassemblement national Force Ouvrière à Paris, le 16 décembre, sur la voie publique. J’y prendrai la parole.
Il s’agit à la fois d’affirmer et réaffirmer les positions de (...)