Le 5 octobre 2021, dans l’unité, tous en grève et manifestation sur nos revendications

Fédération FNAS-FO par Action sociale

Communiqué de la FNAS FO

La FNAS FO soutient tous les combats en cours des salariés du secteur social et médico-social, de la protection de l’enfance, de l’insertion, de la petite enfance et de l’aide à domicile. Elle les invite sans attendre, dans l’unité la plus large, avec leurs syndicats, à se réunir en assemblées générales pour établir leurs revendications et préserver l’unité des salariés.

Nous ne sommes pas dupes. La Loi du 5 août 2021, sous couvert de répondre à la crise sanitaire, instaure sanctions et restrictions de liberté aux travailleurs. Le passe sanitaire opère une rupture de l’égalité républicaine inacceptable et menace certains travailleurs de suspension de contrat et donc de salaire. Les salariés ne sont pas responsables de cette crise. Ils n’ont pas à en subir les conséquences.

Libre et indépendante, la FNAS FO défend tous les salariés qu’ils soient vaccinés ou non. Pour notre Fédération il est hors de question d’alimenter la division. Nous refusons que des salariés puissent être stigmatisés et faire l’objet de discriminations et se retrouvent aujourd’hui pointés du doigt et menacés de mise à pied sans salaire alors qu’une grande partie d’entre eux ont continué de travailler depuis le début de la pandémie, au risque de leur vie.

Contre la division, nos revendications restent primordiales :

 Non au passe sanitaire qui est fait pour diviser les salariés et pour licencier, aucune sanction à leur
encontre ;
 Non à l’exclusion des malades de l’hôpital public ;
 Oui au paiement des jours de carence en cas d’infection ;
 Oui au test PCR gratuit ;
 Oui pour que le temps de vaccination soit considéré comme temps de travail ;
 Oui à la reconnaissance pleine et entière pour tous et sans conditions de la Covid en maladie professionnelle ;
 Oui aux 183 euros pour tous, l’augmentation des salaires ;
 Non à la casse de nos conventions collectives ;
 Pour un plan d’urgence de financement des secteurs social, médico-social, de la protection de l’enfance, de l’insertion et de l’aide à domicile ;
 Arrêt des exonérations de cotisations sociales ;
 Abandon définitif des contre-réformes des retraites et de l’assurance chômage ;
 Arrêt des licenciements et la fin des dérogations au Code du travail et garanties collectives.

C’est pourquoi, la FNAS FO appelle à la grève et à la mobilisation interprofessionnelle du 5 octobre 2021 initiées par l’intersyndicale ( FO, CGT, FSU et Solidaires, ainsi que les organisations de jeunesse FIDL, MNL, UNEF et UNL ) qui s’opposent à ce que la situation sanitaire soit utilisée par le gouvernement et le patronat pour accélérer la remise en cause des droits et des acquis des salariés et des jeunes.

Action sociale Secrétaire général

Tous les articles de la campagne

Stop à l’austérité salariale - Tous mobilisés le 5 ocobre

Fédération FEC-FO par Employés et Cadres

La Section fédérale du Commerce & VRP appelle l’ensemble de ses syndicats, ses représentants, ses adhérents, ses sympathisants et, au-delà, tous les travailleurs à se mobiliser le mardi 5 octobre 2021 afin de répondre massivement à l’initiative de l’intersyndicale nationale FO, CGT, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNEF et UNL.