Le 9 mars, c’est dans la rue que ça se passe

Emploi et Salaires par  Mathieu Lapprand

Article publié dans le Dossier Loi Travail

Les syndicats, dont FO, la CGT et les organisations de jeunesse, exigeant le retrait de l’avant-projet de loi Travail, appellent le 9 mars à une première journée de mobilisations. Alors que l’avant projet de loi devait initialement être présenté en Conseil des ministres, avant d’être repoussé au 24 mars, une centaine de rassemblements étaient prévus à travers la France.

<nivoslider4740>

À Paris, une manifestation est partie du siège du Medef vers le ministère du Travail à 12h30. Un autre rassemblement est enplace de la République. Pour Jean-Claude Mailly, cette première étape constitue « un apéro avant le plat de résistance », la grève du 31 mars.

Ce même jour, les cheminots appelent également à la grève pour défendre les conditions de travail.

Retrouvez heure par heure les principaux événements de la journée.








MP3 - 7.2 Mo
Loi Travail : « On doit bouger le Code du travail,
mais pas pour retirer des droits aux salariés »,
estime Jean-Claude Mailly

 Mathieu Lapprand Journaliste à L’inFO militante

Plus dans le Dossier Loi Travail
Tous les articles du dossier

Licenciement : un « grand pas en avant » pour le Medef

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

Actuellement, pour justifier un licenciement économique, l’employeur peut invoquer des « difficultés économiques » ou des « mutations technologiques ». Demain, il pourrait se contenter d’invoquer « une réorganisation de l’entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité ».
Aujourd’hui, l’employeur (...)

Le gouvernement doit suspendre son projet de loi Travail

Éditoriaux de FO par Jean-Claude Mailly

Le projet de loi Travail est idéologiquement marqué : il s’agit de remettre en cause la nature des relations sociales en vigueur en rabougrissant le Code du travail, en affaiblissant le niveau national de la branche, en donnant la priorité à celui de l’entreprise et en court-circuitant les syndicats. (...)

17 mai : la loi Travail au 49-3, ils n’en veulent pas

Loi Travail par Nadia Djabali

L’affaiblissement ce n’est pas maintenant !
Alors que grèves, barrages filtrants et opérations escargots fleurissent dans toute la France, la semaine sociale sera chargée avec deux rendez-vous les 17 et 19 mai. Ce 17 mai, les dizaines de milliers de manifestants témoignent de l’ampleur du fossé qui s’est creusé entre les salariés et le gouvernement. Et une mobilisation en hausse par rapport au 12 mai.

Interdiction de manifester contre la loi travail : Halte à l’autoritarisme

Emploi et Salaires par Union des Cadres et Ingénieurs

Une fois de plus le gouvernement fait le choix de l’autoritarisme. En interdisant la manifestation contre la loi travail prévue ce jeudi 23 juin, il porte délibérément atteinte à une liberté fondamentale. Prenant notamment comme prétexte la fatigue réelle des forces de l’ordre actuellement sur tous les fronts, le gouvernement laisse entendre qu’il n’a plus aucune autre force que l’interdiction.