[Le chiffre] 22%

InFO militante par  Valérie Forgeront

Ce taux représente le recul du nombre de stages en entreprise en 2020, et particulièrement lors du premier confinement, indique une récente étude de la Dares (ministère du Travail). Ce n’est qu’en juin que la courbe est repartie à la hausse, jusqu’à retrouver un niveau d’avant crise, mais sans compenser le fort recul du printemps, note la Dares. Or, pour les jeunes, la période de stage est synonyme d’une validation de formation et d’une mise en pratique de connaissances pouvant déboucher sur un emploi. En 2018 et 2019, rappelle la Dares, le nombre d’entrées en stage augmentait de 4 % par an. Dans le détail, ce sont les moins de vingt ans qui ont payé l’an dernier un lourd tribut avec une baisse de 39 % du nombre d’entrées en stage. Pour les 21-25 ans, la baisse était de 13 % et de 17 % pour les plus de 25 ans. Si la santé et l’action sociale ont affiché un nombre de stages en hausse de 16 %, un recul plus ou moins marqué a été constaté dans tous les autres secteurs d’activité, les plus impactés étant logiquement l’hébergement et la restauration. Dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution », l’exécutif annonçait le 1er mars dernier que la plate-forme dédiée proposerait 30 000 offres de stages pour les étudiants d’ici la fin du mois. Le 27 mars on en comptait 12 059.

Valérie Forgeront

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Soutien aux mobilisations du 16 mars 2021

Communiqué de FO par Yves Veyrier

FO renouvelle son soutien aux étudiants et lycéens, qui manifestent cet après-midi à Paris, pour leurs revendications exprimant la volonté de renforcer notre système social de solidarité et la nécessité de réponses pour la jeunesse pénalisée depuis plusieurs mois dans le contexte de la crise sanitaire.