[Le chiffre] 62,8 ans

InFO militante par  Valérie Forgeront, L’Info Militante

© F. BLANC

62,8 ans, c’est l’âge moyen pour le départ à la retraite (dans le régime général) et ce chiffre est resté stable en 2020, indique la Caisse nationale d’Assurance vieillesse (CNAV), précisant que cet âge moyen auquel on liquide ses droits n’a cessé de s’élever ces dernières années, passant de 60,9 ans en 2007 à 62,8 ans actuellement. Cette situation est bien sûr la conséquence de différentes réformes sur les retraites. Ainsi, dès 1993, la réforme Balladur avait acté l’allongement progressif de la durée de cotisation pour une retraite à taux plein. Elle avait été suivie de la réforme Fillon, en 2003, poursuivant, entre autres, le principe de cet « allongement ». Même chose pour la réforme de 2010 complétée d’un nouveau durcissement des conditions des droits décidé en 2012. Quant à la réforme Touraine de 2014, elle aggrave encore notamment, par un plan s’étirant jusqu’à 2035, les conditions à remplir (quarante-trois années de cotisation à partir des générations 1973) pour une retraite à taux plein. FO, qui ne cesse depuis des années de demander une amélioration des droits à la retraite, s’oppose au projet de régime universel de retraite par points, véritable machine de destruction des droits qui ferait voler en éclats le cadre actuel du système des retraites basé sur la solidarité intergénérationnelle.

Valérie Forgeront

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Sur le même sujet

Compte pénibilité : comment ça marche ?

Juridique par Françoise Lambert

Le compte pénibilité permet aux salariés du privé qui exercent des métiers pénibles de partir plus tôt à la retraite, de travailler à temps partiel ou de se former. Sa mise en place complète aura lieu à partir du 1er juillet 2016, suivant un décret du 31 décembre 2015.
Sur les dix facteurs (...)