Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

Le chiffre aujourd’hui : 100 000

Chine par  Michel Pourcelot

« Alley with miner » by Peter Van den Bossche from Mechelen, Belgium - Alley with miner. Licensed under CC BY-SA 2.0 via Commons.

La compagnie minière chinoise Heilongjiang Longmay Mining Group a décidé de supprimer 100 000 postes en trois mois. Quelque 40% de son personnel. Au moment de cette annonce, fin septembre 2015, le géant du charbon du Nord-est du pays comptait encore 240 000 employés. Parmi les principales causes, la baisse de régime de l’économie occidentale et de la Chine elle-même, grosse consommatrice de charbon. Si le gouvernement chinois a officiellement concédé, ce mois d’octobre, l’existence d’une légère hausse du chômage en zone urbaine au troisième trimestre 2015, la Chine n’en figure pas moins comme l’une des principales victimes du refroidissement économique mondial. L’hiver austère s’étend sur toute la planète.

 Michel Pourcelot Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Les conséquences économiques et sociales du coronavirus

Revue de presse par Christophe Chiclet

C’est toute l’économie mondiale qui est aujourd’hui touchée : « L’épidémie du nouveau coronavirus pourrait avoir un effet négatif sur la croissance mondiale en 2020 en fonction de la capacité de la Chine à contenir sa propagation, a prévenu dimanche [16 février] la directrice du Fonds monétaire international ».