Le chiffre aujourd’hui : 27 %

Consommation par Michel Pourcelot, journaliste L’inFO militante

Si 44% des ménages français étaient en mesure d’acquérir un bien immobilier en 1998, ils n’étaient plus que 27% à le pouvoir en 2010. La faute à l’absence de hausses de salaires proportionnelles à celles des prix immobiliers estiment les auteurs de l’étude qui a révélé ces chiffres et qui a été menée par l’université Paris-Dauphine et le Crédit Foncier, d’après des chiffres de l’Insee. Les 30-35 ans sont les plus touchés par cette baisse du pouvoir d’achat immobilier. A Paris, seulement 7% d’entre eux possèdent en moyenne la capacité d’y acheter un bien immobilier.

Sur le même sujet

Baisse des prix sur un an inédite depuis 2009

Economie par Mathieu Lapprand

L’inflation a chuté de 0,4 % sur un an, du jamais vu depuis 2009, année où la crise s’est généralisée. Une baisse des prix qui traduit le blocage de l’économie. Alors que la zone euro, dans son ensemble, connaît des taux d’inflation négatifs depuis deux mois, la France, selon l’Insee, voit son inflation entrer en territoire négatif en janvier 2015, soit -0,4 % sur un an et -1 % sur le mois. (Photographie : © Laurent CERINO/REA)