Le combat contre la loi Travail continue

Éditoriaux de FO par Jean-Claude Mailly

Article publié dans le Dossier Loi Travail
Photographie : F. Blanc / FO Hebdo - CC BY-NC 2.0

Face à la surdité des pouvoirs publics, enfermés dans leur tour d’ivoire, nous continuons à avoir des contacts avec des élus de la Nation, à l’Assemblée nationale comme au Sénat.

Dalida chantait « paroles, paroles », comme le gouvernement dit « dialogue, dialogue » !

Rappelons que nous ne cessons d’exposer les points clés nocifs de ce projet : inversion de la hiérarchie des normes, critères des licenciements économiques, accords dits de développement et de préservation de l’emploi, référendum, médecine du travail.

Plus le temps passe, plus les soutiens au projet de loi se raréfient. Nous en avons, par exemple, la confirmation avec la position de la CFE-CGC, très proche de la nôtre. Je le confirme, quel que soit l’endroit où l’on se tourne, ce projet de loi est minoritaire.

Pour autant, dans l’immédiat, le gouvernement le maintient en l’état. Peut-être se prend-il pour l’avant-garde éclairée du néolibéralisme ?

Son entêtement, son jusqu’au-boutisme, son mépris du dialogue social, ses définitions outrancières et fausses du syndicalisme le rendent clairement responsable de la situation actuelle et à venir.

Tout conflit, quel qu’il soit, doit donner lieu à discussion et concertation. C’est une question élémentaire de démocratie. Les pays dans lesquels seul le syndicat officiel est écouté ne sont pas des démocraties.

Pour un gouvernement qui plaide pour les accords à 50 %, il oublie que son projet de loi ne recueille que 40 % d’approbation chez les syndicats représentatifs.

En fait, à la veille de l’Euro 2016, le gouvernement collectionne les cartons rouges.

C’est pourquoi il nous appartient de soutenir les actions en cours et de préparer activement la manifestation nationale du 14 juin à Paris. 

Jean-Claude Mailly Ex-Secrétaire général de Force Ouvrière

Plus dans le Dossier Loi Travail
Tous les articles du dossier

Une seule exigence : retrait ! 9 mars : le SNFOLC, avec la confédération FO sera présent dans les manifestations

Loi travail : tous attaqués, tous concernés par Enseignement, Culture et Formation professionnelle

Le projet de loi travail suscite un rejet de plus en plus large, que ce soit chez les salariés ou dans la jeunesse, qui constitue dans sa grande majorité les salariés de demain.
Le projet de loi travail prétend « refonder le droit du travail ».
C’est ainsi qu’il prévoit que les salariés (...)

Loi Travail : échauffement dans le froid

Revue de presse par Michel Pourcelot

La première mobilisation contre le projet de la loi Travail s’est déroulée un peu partout en France, ce 9 mars 2016. A-t-elle réussi malgré les conditions météorologiques défavorables ? Quelques bulletins d’avis dans la presse.

CFDT Cheminots : « Un pétard mouillé de plus ! »

Emploi et Salaires par Cheminots

La CFDT cheminots annonce qu’elle lève son préavis de grève, quel scoop !
Sérieusement qui a pu croire un seul instant que le principal soutien au gouvernement puisse appeler à la grève ? A quand l’annonce de l’UNSA ?
Selon eux ils auraient obtenu des certitudes sur le maintien du
RH0077, balivernes !