Le conflit : Toilettes de la SNCF, une semaine de grève

Entre militants

Les « dames pipi » des gares parisiennes se sont mises en grève le 13 janvier, avec le soutien de FO. La SNCF vient de confier la gestion de ses toilettes à un nouveau prestataire, l’entreprise hollandaise 2theloo. Ce dernier a fait savoir qu’il ne reprendrait pas le personnel de son prédécesseur, l’entreprise de ménage Spacio. Les salariés revendiquent l’application de la convention collective des entreprises de propreté, qui oblige les employeurs à reprendre le personnel dans un tel cas de figure.

 Voir en ligne  : Fédération FO de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services

Sur le même sujet

Toilettes de la SNCF : La détermination a gagné, les salariés sont maintenus dans leurs droits

Communiqué de la Fédération FO de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services par FEETS FO

Par accord conclu ce jour entre la SNCF, Spaciao Confort et 2theloo, accord porté à la connaissance des salariés, il a été décidé que la société 2theloo s’engageait à reprendre l’ensemble des personnels affectés sur les chantiers en grève au sein des gares de Paris aux conditions actuelles conventionnelles (...)

Les personnels des toilettes des gares parisiennes ont gagné

Le conflit

Après une semaine de grève, soutenue par FO, les personnels des toilettes des gares parisiennes ont gagné. Le nouveau prestataire de la SNCF, l’entreprise hollandaise 2theloo, s’est engagé à reprendre les personnels aux mêmes salaires et ancienneté et à appliquer la convention collective nationale des (...)