Le débat parlementaire sur le fichier TES : Un premier pas… mais insuffisant !

Titres électroniques sécurisés par Union des Cadres et Ingénieurs

Communiqué de FO Cadres

Selon l’AFP le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve vient de proposer aux présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat la tenue d’un débat parlementaire sur le fichier TES (titres électroniques sécurisés).

Pour FO Cadres ce premier pas va dans le bon sens. Mais sans étude d’impact réel à la clef celui-ci risque fort de mener nulle part. A l’heure du numérique, où l’élément de confiance est plus que jamais requis, le débat sur la conception et le choix des infrastructures technologiques, leurs impacts notamment sur l’emploi, la vie privée et la santé est indispensable. C’est un impératif démocratique avec lequel nous ne devons pas transiger si nous ne voulons pas être condamnés au fatalisme et au déterminisme technologiques. Une position que le groupe FO a longuement développée dans l’avis du CESE publié en janvier 2015 portant sur les données numériques comme enjeu de citoyenneté.

C’est pourquoi FO Cadres demande la suspension du fichier TES afin qu’il fasse l’objet d’une analyse d’impact compte tenu de sa portée et du risque pour les droits et libertés des personnes.

Union des Cadres et Ingénieurs Secrétaire général

Sur le même sujet

Discrimination syndicale : pour la combattre, se syndiquer !

Toute l’actualité par Valérie Forgeront

L’engagement syndical est « un facteur de progrès social », alors « oui, il faut se syndiquer ! », souligne la confédération FO qui participait récemment à la présentation du douzième baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi, dédié cette année aux discriminations syndicales.