Le désaccord : Les salaires dans les industries charcutières

Entre Militants

La FGTA FO ne signera pas l’accord du 5 mars sur les salaires dans les industries charcutières. Pour 2015, la dernière proposition de la délégation patronale se limite à une augmentation comprise entre 0,5 et 0,75 %, soit un taux horaire inférieur à 10 euros brut pour la catégorie des ouvriers/employés. Pourtant, la branche a bénéficié de baisses de charges dans le cadre des allégements « Fillon » (de 30 à 35 millions d’euros) et du Crédit d’impôt compétitivité-emploi (de 40 à 45 millions d’euros).