Le gouvernement offre la non-rétroactivité fiscale aux patrons

Actualités par Valérie Forgeront

Alors que le 1er décembre l’ensemble du patronat lançait sa semaine de protestation, le gouvernement a offert aux employeurs un joli cadeau de Noël. Traduction de la « preuve d’amour » promise lors de l’université d’été du Medef, le ministre des Finances, Michel Sapin, a présenté une charte de non-rétroactivité fiscale. Le gouvernement s’engage ainsi à ne pas perturber l’exercice ou l’année fiscale en cours (ni les exercices fiscaux déjà clos) des entreprises par des changements dans la fiscalité qui pourraient être adoptés par le législateur. L’ajout d’impôts, par exemple. 

Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Plan entreprises : Noël avant l’heure

Economie par Valérie Forgeront

Il est certes trop tôt pour offrir des cadeaux de Noël mais, en même temps, pourquoi attendre ? Ce lundi 11 septembre à Niort (Deux-Sèvres), le Premier ministre, M. Édouard Philippe, a dévoilé le « Plan Entreprises » du gouvernement.

« Salaires des patrons : une questions de morale ? »

Le Grand Décryptage | I > Télé le 1er septembre 2015 par Pascal Pavageau

Polémique autour du « jackpot » de Michel Combes : quelle éthique pour les grands patrons ? Chaque soir, Olivier Galzi reçoit à 22h40 des experts pour décrypter ensemble un sujet qui fait l’actualité, avec Pascal Pavageau, Secrétaire confédéral FO.