Le juge a tranché : la répartition des fonds de financement syndical est conforme à la Constitution

Communiqué de FO par Didier Porte

Suite au dépôt d’une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) par la CGT qui contestait les modalités de répartition des fonds de manière uniforme entre organisations syndicales, le conseil constitutionnel a jugé ce jour :

 qu’il n’y a pas d’atteinte à la liberté syndicale et au principe de participation des travailleurs à la détermination de leurs conditions de travail ; qu’au contraire, une répartition uniforme met en œuvre ces exigences constitutionnelles

 qu’en ce qui concerne le mode de répartition différent entre organisations syndicales et patronales, il n’y a pas d’atteinte au principe d’égalité, ces organisations n’étant pas dans une situation identique

Le conseil constitutionnel s’appuie sur l’argumentation juridique développée par FO lors de son intervention volontaire.

FO se félicite de cette décision fondamentale pour le syndicalisme.

Didier Porte Secrétaire confédéral au Secteur des moyens et de la logistique

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Privatisation de la Française des jeux

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Adoptée dans le cadre de la loi PACTE, comme pour ce qui concerne ADP et Engie, la privatisation de la Française des jeux est en cours. La souscription est lancée aujourd’hui avant son entrée en Bourse prévue le 21 novembre. Cette cession représenterait près de 2 milliards d’euros de recettes.