Le logement, partie intégrante de notre combat syndical

Actualités par Secteur Economie et Fiscalité, Secteur Logement

Romain GAILLARD/REA

Le livret Logement a été distribué lors du congrès confédéral de Rouen 2022. Il sera mis en ligne tout au long de l’été. 1er épisode : introduction.

La revendication de Force ouvrière : Pour un logement économiquement abordable, de qualité et dans un environnement préservé pour tous se traduit par un engagement sur le terrain qui va de l’accompagnement de la demande individuelle de logement social dans le cadre d’une entreprise éligible à la PEEC (ex-1%, Participation des employeurs à l’effort de construction) à l’accueil dans nos unions départementales Force Ouvrière.

FO contribue également, dans les instances de décision des institutions du logement social, aussi bien au niveau local que national, aux côtés des acteurs du monde HLM, à tout ce qui relève d’une régulation indispensable pour préserver et pérenniser la portée sociale de la politique du logement.

Notre revendication est un objectif qui appelle :

• des moyens budgétaires de l’état à la hauteur des besoins dans le cadre d’une programmation nationale, soutenue par une action publique soucieuse de la diversité des besoins ;
• l’adoption d’une régulation en phase avec une réglementation protectrice, fondée sur la reconnaissance de la mission d’intérêt général du logement social et de la contribution fondamentale du mouvement HLM et des organisations syndicales à la constitution d’un patrimoine collectif vital pour le pays ;
• la pérennité du modèle économique et du système de financement du logement social et de ses institutions où sont représentées les organisations syndicales de salariés, dont FO, et du respect des principes clés de notre modèle social (redistribution, solidarité, mutualisation, allocation en droits ouverts) ;
• un renouveau de la programmation et de la planification des axes abandonnés par l’état pour favoriser un pilotage par le marché, afin de résorber la pénurie mais aussi pour rétablir les équilibres macroéconomiques et assurer les transitions dont le pays a besoin.

Ce sont les besoins en logement de tous les salarié(e)s qui sont pris en compte par nos camarades sur le terrain, qu’ils soient en insertion professionnelle, en emploi, en recherche d’emploi ou retraités, comme le prévoit l’article 3 de nos statuts : « Sont considérés comme salariés, tous ceux qui vivent de leur travail sans exploiter autrui, quelle que soit la fonction qu’occupent ces salariés, ainsi que ceux qui ont cessé l’exercice de leur fonction ou de leur profession (chômeurs, préretraités, retraités). »

Le fondement de notre engagement relève ainsi de l’exigence de la solidarité interprofessionnelle et intergénérationnelle, qui est au cœur de nos valeurs syndicales.

Le bien-être dont fait partie l’accès au logement est aujourd’hui un droit fondamental, un élément essentiel des conditions de vie et de travail de millions de salariés. Le modèle économique du logement social et son système de finance- ment (dont le dispositif Action Logement – ex-1%) fait partie, sont fondés sur le principe de non lucrativité. Ils doivent être pérennisés et consolidés pour continuer à assurer aux millions de demandeurs (60% de la population est éligible au logement social), de locataires et d’allocataires, l’accès et le maintien dans un logement abordable et de qualité, dans un environnement préservé et dans le respect de la mixité sociale, point cardinal d’un déploie- ment urbain non discriminant.

Secteur économique de première importance, le logement social, contrairement aux idées reçues, rapporte à l’état plus qu’il ne coûte. Force Ouvrière veut réaffirmer ce point de vue dans un contexte de crise sociale, économique et sanitaire, et de pression sans précédent sur le mouvement HLM, aujourd’hui au centre d’un rapport de force.

La présente brochure propose un aperçu sur les principaux aspects de l’intervention de l’état et sur l’articulation de la politique du logement avec notre modèle social dans un domaine vital pour des millions de salariés. Elle s’adresse à tous nos camarades sur le terrain, qui sont amenés à traiter la demande et les besoins de logement des salariés.

Sur le même sujet

Action Logement attise les convoitises de l’État

InFO militante par Clarisse Josselin, L’Info Militante

C ’est une nouvelle attaque contre le paritarisme. Dans un rapport rendu le 4 octobre, la Cour des comptes dresse un premier bilan de la réforme opérée par Action Logement en 2016 et se montre plutôt sévère. Cet organisme paritaire, au sein duquel siège FO, collecte et gère la participation des (...)

La protection pour locataire âgé en fin de bail

Consommation par AFOC

La loi rend plus difficile la possibilité de mettre fin au bail d’un locataire âgé aux ressources limitées. Toutefois, cette protection ne s’applique pas si le bailleur, personne physique, est lui-même dans une situation délicate compte tenu de son âge ou de la faiblesse de ses ressources.