Emplois

Le mauvais coup de Ford Blanquefort : FO auprès des salariés

, Métaux

Recommander cette page

Jean-Claude Mailly et le secrétaire général de la Fédération FO Métaux, Frédéric Homez, à la rencontre des salariés de Ford à Blanquefort le 16 mars 2018.

Communiqué de FO Métaux

L’annonce incompréhensible de la direction de Ford est tombée le 27 février comme un coup de massue sur les 910 salariés du site de Blanquefort, avec comme conséquence, un risque pour les 3 000 emplois induits ! La direction rendait publique sa décision d’arrêter la production de boîtes de vitesses du site de FAI (Ford Aquitaine Industries) courant 2019, condamnant ainsi la viabilité du site.

Le 16 mars, Jean-Claude Mailly, secrétaire général de la Confédération FO, accompagné d’une délégation de la Fédération FO de la métallurgie, s’est rendu sur place pour soutenir les salariés et l’équipe FO Ford. Après un échange avec les délégués FO, en fonction des éléments que nous avons en notre possession, et afin de peser sur le groupe, FO Métaux demande au gouvernement et aux collectivités locales d’exiger du constructeur américain, le remboursement des aides versées.

Le secrétaire général de la Fédération FO Métaux, Frédéric Homez, et le secrétaire fédéral Laurent Smolnik ont interpellé leurs collègues syndicalistes d’IndustriALL European Trade Union et d’IndustriALL Global Union, qui n’étaient pas informés, afin d’essayer de ramener le groupe Ford autour de la table de discussion. La Confédération FO et notre Fédération ont appris l’existence d’un stock de plus de 20 000 boîtes de vitesses, fabriquées aux États-Unis, stockées en Espagne, mais estampillées « Usine de Blanquefort », ce qui pourrait constituer une fraude. FO Métaux va se rapprocher des organisations syndicales espagnoles afin d’obtenir des informations complémentaires. Enfin, Jean-Claude Mailly va intervenir auprès du gouvernement français pour une action auprès de l’OCDE sur les principes directeurs, afin de vérifier si Ford respecte les règles internationales.

Le groupe Ford dit rechercher un repreneur mais aucune option industrielle n’est viable sans contrat commercial avec Ford, ce qui n’est pas apparemment à l’ordre du jour. Pour FO Métaux, il faut tout mettre en œuvre pour préserver le site et les emplois.

 

A propos de cet article

Sur l’auteur

Métaux

Secrétaire général
Frédéric HOMEZ
9, rue Baudouin
75013 PARIS

Téléphone : 01 53 94 54 00
Fax : 01 45 83 78 87
E-mail : contact@fo-metaux.fr

Site internet : http://www.fo-metaux.com

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Jeudi 19 juillet de 12h00 à 12h35

    RMC
    Pascal Pavageau sera l’invité de l’émission « Les Grandes Gueules – Le Grand Oral (...)
  • Jeudi 19 juillet de 14h30 à 14h45

    France 24
    Pascal Pavageau sera l’invité de l’émission « L’invité de l’éco ».