Le montage financier de Randstad pour démonter les salaires ?

Fédération FEC-FO par Employés et Cadres

REA9816620

Les salariés permanents

Nous allons rentrer dans la période des NAO (négociation annuelle obligatoire) sur les salaires. FO se battra toujours pour une augmentation générale qui couvrira largement l’inflation et le coût de la vie.

De l’argent, il y en a !

En 2021, la société a récupéré 200 000 000€ d’allègement de charges sur les bas salaire (ex-CICE) pour envoyer à la maison mère aux Pays Bas avec un montage financier très simple car Randstad France a créé une société (RANDSTAD SASU) pour permettre de récupérer l’argent et l’envoyer en dehors du groupe français.

Cela fait 10 ans que vous n’avez pas de participation au bénéfice !! Calculez vite fait .... 200 000 000€ divisés par en moyenne 110 000 salariés/mois = 1818€.

La fin d’année va être dure pour vous !

Activité partielle, augmentation du coût de la vie (chauffage, nourriture), n’hésitez pas à nous contacter :
RANDSTAD : Françoise 06 67 75 92 80
RANDSTAD INHOUSE : Yannick 06 18 30 30 74
Référent CDI Intérimaire : Karim : 06 66 64 55 37

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

FO Intérim intervient chez Teleperformance : les intérimaires touchent leur prime de 13e mois !

Communiqué FO Interim par Employés et Cadres

Teleperformance est le premier fournisseur mondial de services de relations avec la clientèle, via des centres d’appels externalisés. Des entreprises et marques très connues, comme Apple, Orange ou encore Uber, font appel à ses services. Avec 300 000 salariés dans le monde, ce géant des centres d’appels emploie environ deux fois plus de salariés que la Société Générale ou Renault et trois fois plus que Michelin !

Travail temporaire - Salaires… enfin une revalorisation ?

Fédération FEC-FO par Employés et Cadres

La prochaine Commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation de la branche du travail temporaire aura lieu le 22 octobre 2021. La revalorisation des salaires minima hiérarchiques, qui s’appliquent à l’ensemble des salariés de la branche, est à l’ordre du jour.