[Le mot] Hébergement (d’urgence)

InFO militante par  Valérie Forgeront, L’Info Militante

L’hébergement signifie notamment l’action de mettre provisoirement un logement à la disposition d’une personne dans le besoin. Et le nombre de personnes hébergées en places d’urgence permanentes a augmenté de 60 % entre 2013 et 2017, indique une étude quadriennale de la Drees (ministère des Solidarités et de la Santé) parue en mars. Quelque 25 900 personnes (dont trois sur dix sont des mineurs, principalement étrangers) étaient logées dans différents types de centres d’urgence, voire des hôtels, en 2017, soit 16 800 de plus qu’en 2009. Parmi cette population en difficulté, le nombre des ressortissants hors UE a fortement augmenté, représentant 66 % des hébergés, dont près de 20 % de demandeurs d’asile. Les personnes de nationalité française, avec ou sans enfants, représentaient 26 % de la population hébergée en 2017, soit 6 800 personnes, 1 400 de plus qu’en 2013. Pour tous, la durée d’hébergement s’est allongée, elle est de deux mois pour les ressortissants français remarque l’étude, notant encore que sur l’ensemble des personnes, 15 % ont des revenus provenant du travail, 19 % pour les Français.

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante