Le numérique : un virage nécessaire pour les IRP

Actualités par Karen Gournay

Droits réservés

FO considère que l’élaboration d’un guide des usages numériques permettrait de mettre en évidence une telle nécessité. C’est pourquoi nous vous encourageons à répondre à ce questionnaire

Le recours aux outils numériques par les IRP s’est tout simplement imposé à compter du premier confinement de mars 2020. En plus de devoir s’adapter dans l’urgence aux nouveaux modes de communication tant avec l’employeur qu’avec les autres organisations syndicales (aussi bien pour les négociations collectives que pour les réunions du CSE), les élus ont dû faire preuve d’ingéniosité pour maintenir la communication avec les salariés, car dans la grande majorité des entreprises, les représentants du personnel n’ont pas les moyens techniques de communiquer et donc de maintenir le lien avec les salariés à distance.

C’est pourquoi Force Ouvrière revendique que soit reconnue la nécessité d’octroyer aux représentants du personnel le bénéfice d’un espace numérique dédié sur le site internet de l’entreprise et qu’un accès aux adresses électroniques professionnelles des salariés leur soit donné, pour partager l’information dont ils disposent, sans devoir pour cela obtenir l’accord de l’employeur.

E-consulter les salariés et utiliser le numérique pour communiquer dans le cadre des relations sociales

FO considère que l’élaboration d’un guide des usages numériques permettrait de mettre en évidence une telle nécessité.

C’est dans ce cadre, entre autres, que Force Ouvrière s’associe à l’initiative de l’association Réalités du Dialogue Social, dont elle est membre. La participation de FO vise à faire entendre la voix des salariés qu’elle représente et dont elle défend les intérêts. C’est pourquoi nous vous encourageons à répondre à ce questionnaire

Présentation de l’association Réalités du Dialogue Social

L’association RDS a pour vocation de promouvoir le dialogue social et témoigner de son utilité dans la vie économique, sociale et sociétale. Réunissant près de 200 membres issus des entreprises, des structures publiques, des organisations syndicales d’employeurs et de salariés représentatives au plan national, elle offre un lieu de partage pour échanger librement hors des champs de négociation. Elle se donne pour mission de diffuser une culture du dialogue social dans notre société tant auprès des acteurs du monde du travail qu’auprès de l’ensemble des citoyens.

Présentation de l’enquête

Le groupe de réflexion « numérique & dialogue social » animé par l’association, élaborera cette année un guide des usages numériques. Cette démarche vise à offrir aux acteurs sociaux dans les entreprises et organisations publiques un référentiel pour leurs pratiques de dialogue social connecté, voire les aider à négocier sur ce sujet.

Pour nourrir ce guide, l’association propose un questionnaire qui s’adresse aux représentants du personnel et de la direction et qui s’articule autour de deux thèmes :
  La consultation et l’information digitale des salariés ;
  Les relations à distance entre les acteurs de la négociation collective.

Lien du questionnaire

Droits réservés

Karen Gournay Secrétaire confédérale au Secteur de la négociation collective et des salaires

Sur le même sujet

Quid du RS au CHSCT en cas de mise en place d’un CSE ?

Représentants du personnel par Secteur juridique

Le représentant syndical (RS) au comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) n’est pas prévu par le code du travail mais par l’accord-cadre du 17 mars 1975 modifié par l’avenant du 16 octobre 1984 sur l’amélioration des conditions de travail.

Des IRP créées conventionnellement ont-elles le statut de salarié protégé ?

Représentants du personnel par Secteur juridique

Traditionnellement, la Cour de cassation considère que « les institutions représentatives du personnel créées par voie conventionnelle doivent, pour ouvrir à leurs membres le bénéfice de la procédure spéciale protectrice prévue en faveur des représentants du personnel et des syndicats, être de même nature que celles prévues par le code du travail ».