Portrait

« Le rôle de l’éducateur est de ramener des codes sociaux »

, Françoise Lambert

Recommander cette page

Gauthier Grassin, 48 ans, est éducateur spécialisé dans une structure qui accueille des enfants en difficulté, près de Tours (Indre-et-Loire).
Il est également délégué syndical du site et responsable du syndicat départemental de l’Action sociale FO.

Aider les personnes en difficulté a toujours été une évidence pour Gauthier Grassin. Après une première expérience d’aide médico-psychologique dans un centre pour personnes handicapées, il suit une formation de trois ans pour devenir éducateur spécialisé. Une fonction qu’il occupe depuis 1997 dans une maison d’enfants à caractère social, l’Auberdière, à Joué-les-Tours (Indre-et-Loire). Un établissement de 50 places qui emploie environ 50 salariés et accueille des jeunes en danger et des mineurs isolés. « Je partage le quotidien de onze adolescents. Je m’occupe de leur suivi éducatif, je les aide à faire leurs devoirs et dans leurs démarches. Je suis aussi en liaison avec l’autorité qui a placé l’enfant, juge ou aide sociale à l’enfance, explique Gauthier. Notre rôle est de ramener des codes sociaux lorsque le milieu familial est déviant par rapport aux normes de la société. »

Embauche de veilleurs la nuit

C’est en 1998, à l’occasion d’un conflit avec la direction, qu’il se syndique à FO. « Nous avons obtenu l’embauche de veilleurs de nuit et la fin de la présence des éducateurs la nuit, ce qui a permis d’étoffer les effectifs en journée », indique-t-il. Aujourd’hui, avec le syndicat départemental de l’Action sociale, Gauthier défend aussi des salariés d’autres secteurs, comme les aides à domicile : « Nous essayons de les sortir de l’isolement propre à ce métier. »