Le Tour de A à Z : Digne-les-Bains

Tour de France 2015

Article publié dans le cadre de la campagne Tour de France 2015

Au lendemain de la deuxième journée de repos, la troisième et dernière semaine du Tour démarre à Digne-les-Bains pour une première journée alpestre. Des quatre journées prévues dans les Alpes, cette 17e étape est probablement la moins difficile, ce qui ne veut pas pour autant dire qu’elle est facile… Si la première moitié des 161 kilomètres n’a rien de terrifiant, il faudra ensuite gravir le col de la Colle-Saint-Michel (11km à 5,2%) avant l’enchaînement du col d’Allos (14km à 5,5%) et de la montée finale de Pra-Loup (6,2km à 6,5%), deux difficultés seulement entrecoupées d’une quinzaine de kilomètres de descente. En 1975, c’est là que le cannibale Eddy Merckx avait vu son règne s’achever. Qui, quarante ans plus tard, montera à son tour sur son trône ?

Plus dans la campagne Tour de France 2015
Tous les articles de la campagne

Et Thévenet fit tomber Merckx...

Le Tour | Il y a 40 ans

Le Tour revient en 2015 à Pra-Loup pour la première fois depuis quarante ans. Ce jour-là, Eddy Merckx, en route vers une sixième victoire sur le Tour, connut une terrible défaillance favorable à Bernard Thévenet. Le règne du « Cannibale » prenait fin...

Le vélo, c’est aussi…

Le Tour des autres courses

Il n’y a pas que le Tour de France dans la vie ! Loin de se limiter aux trois semaines de juillet, la saison cycliste dure de janvier à octobre et rend visite aux quatre coins du globe. Présentation.

L’Alpe d’Huez est-elle l’arrivée au sommet la plus courante du Tour ?

Le Tour en questions

Oui, et d’assez loin ! La mythique montée aux 21 virages, qui sera le juge de paix de cette édition 2015 en étant placée la veille de l’arrivée à Paris, a déjà accueilli 26 fois une arrivée du Tour de France, ce qui en fait même l’une des quinze villes-étapes les plus souvent visitées par la Grande Boucle, (...)