Le Tour de A à Z : Zélande

Tour de France 2015

Article publié dans le cadre de la campagne Tour de France 2015

Tout le monde connaît la Nouvelle-Zélande, mais la Zélande ? Le lointain pays océanien, mondialement connu pour ses All Blacks, doit son nom à une région littorale fortement ventée du sud des Pays-Bas, où ce Tour 2015 fait étape dès le deuxième jour de course. Au menu : une bonne trentaine de kilomètres en bord de mer pour finir l’étape en pleine prise au vent, et une arrivée sur une toute petite île artificielle, Neetlje Jans. Idéal pour assister à une bataille de « bordures », ces cassures créées au sein du peloton par le vent, que rien ne viendra ici arrêter…

Plus dans la campagne Tour de France 2015
Tous les articles de la campagne

Le Tour et ses équipes : les vingt-deux équipes

Tour de France 2015

Dauphin de Vincenzo Nibali l’an dernier, Jean-Christophe Peraud aura bien du mal à rééditer pareille performance, d’autant plus que le parcours l’avantage moins et qu’il a quand même 38 ans.

Faut-il être européen pour gagner le Tour ?

Le Tour en questions

Un Italien, Vincenzo Nibali, en 2014 ; deux Britanniques, Christopher Froome et Bradley Wiggins, les deux années précédentes... Un rapide coup d’oeil dans le palmarès du Tour permet de constater qu’il vaut mieux être européen pour gagner la Grande Boucle. D’ailleurs, les chiffres viennent confirmer (...)

Vincenzo Nibali | Le doublé est-il possible ?

Les quatre favoris du Tour

Peut-on gagner le Tour deux fois de suite ? Au palmarès de la Grande Boucle, il faut remonter vingt ans en arrière pour voir le même nom deux lignes de suite – en l’occurrence, cinq, Miguel Indurain ayant régné sans partage de 1991 à 1995. C’est dire le défi qui attend Vincenzo Nibali au départ de ce (...)