Le traité TTP menace des centaines de milliers d’emplois

International par Evelyne Salamero

Douze pays d’Asie et du Pacifique, dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, les États-Unis, le Mexique et le Chili, ont signé le 4 février un accord (TTP) créant la plus vaste zone de libre-échange au monde. Ces pays représentent près de 40 % de l’économie mondiale.

Le TPP compromet gravement les perspectives d’emploi et des droits des travailleurs et des travailleuses

La Chine a été écartée. L’accord pourrait entraîner la disparition de 770 000 emplois dans les pays signataires, 879 000 dans les pays développés non signataires, en particulier en Europe, et 4,45 millions en Chine et en Inde, selon une étude indépendante relayée par la CSI (Confédération syndicale internationale).

By Prosperosity (Own work) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante - Rubrique internationale

Sur le même sujet

Une course à la compétitivité bien cher payée

International par Pascal Pavageau, Secteur Économique, Secteur Europe - International

Parmi les enjeux négociés dans le projet de TTIP, deux d’entre eux sont particulièrement polémiques : la soi-disante convergence réglementaire entre les normes européennes et américaines et l’instauration d’une clause d’arbitrage (ISDS) censée juger tout conflit entre une entreprise privé américaine ou européenne et les États signataires du TTIP.

Ceta voir...

Revue de presse par Michel Pourcelot

Le Ceta, traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne signé officiellement le 30 octobre, qui doit encore, pour entrer en vigueur, être ratifié par le Parlement européen et le parlement canadien, continue à faire débat. Les médias semblent un peu tardivement lever un coin du voile. Aperçus.

COP 21 : la communication est brillante mais socialement l’Échec est mat

Communiqué de FO par Pascal Pavageau

Alors même que les COP visent à prendre des décisions environnementales afin d’atteindre des objectifs de lutte contre les changements climatiques, à nouveau, à l’instar des négociations du TTIP, le pilier économique s’impose en maître sur l’échiquier de la scène internationale. En effet, les puissants (...)