Legrand dans la cour des petits !

Fédération FO Métaux par Métaux

Communiqué de FO Métaux

Les syndicats FO Legrand, soutenus par la Fédération FO Métaux, déplorent l’attitude de leur direction lors des négociations annuelles obligatoires pour l’année 2023.

Le Smic a augmenté de janvier 2021 à janvier 2023 de 9,95 %, quand sur la même période les salaires Legrand en France n’ont progressé que de 2,2 %. Pour les syndicats FO, le compte n’y est pas !

Lors des négociations 2023, la direction de Legrand a fait une proposition à 4,2 % qui est bien loin des attentes des salariés. Avec des effectifs en réduction, des conditions de travail de plus en plus pénibles et une exposition aux risques psycho-sociaux qui ne cesse de se développer, ce n’est pas comme cela que la direction méritera la reconnaissance des salariés !

Les syndicats FO Legrand et la Fédération FO de la Métallurgie interpellent la direction du groupe afin qu’elle revienne sur ses propositions. Comment et pourquoi un groupe en bonne santé financière ne peut pas maintenir le pouvoir d’achat des salariés ?

Avec des résultats records pour le groupe, une croissance de son chiffre d’affaires de 19,2 %, une marge opérationnelle ajustée de 20,4 % et une hausse du résultat net de 26,8 %, le groupe Legrand reste dans « la cour des petits » quant au maintien du pouvoir d’achat des salariés, qui le mériteraient très largement au regard de leur engagement dans l’entreprise.

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Auchan : l’appel du 18 juin aux salariés

Fédération FGTA-FO par FGTA-FO

Le syndicat FO Auchan UES Exploitation appelle les salariés des magasins à une première journée de mobilisation le 18 juin afin de revendiquer une hausse de leur pouvoir d’achat, une amélioration de leurs conditions de travail, et la révision de nombreux projets en cours.