Emploi et Salaires

Les agents de l’ONF mobilisés pour défendre leur avenir

, Clarisse Josselin

Recommander cette page

L’État a finalement renoncé à taxer davantage les communes pour financer l’Office national des forêts (ONF). L’établissement public à caractère industriel et commercial, chargé de la gestion durable des forêts publiques, devra donc économiser 20 millions d’euros en 2015 alors que les effectifs ont déjà fondu de 40 % en trente ans. Le contrat d’objectifs 2012-2016, qui le lie à l’État et aux communes, sera abrégé d’un an et tout le système réexaminé. Inquiets pour l’emploi et l’avenir de leurs missions, les forestiers ont manifesté le 25 septembre à l’appel d’une intersyndicale dont FO. Le SNTF FO a aussi initié un droit d’alerte, déposé le 22 septembre.