Les bons résultats financiers 2015 de Renault : prime d’intéressement +1 000 embauches +1 000 apprentis

Emploi et Salaires par Métaux

Communiqué de FO Métaux

Les résultats financiers de Renault présentés ce Vendredi 12 Février 2016 annoncent un chiffre d’affaires du Groupe en hausse de 10,4% avec 45 327 millions d’euros, une marge opérationnelle de 5,1 % correspondant à une progression de 3,3% des immatriculations, soit 2 801 592 de véhicules vendus.

L’accord de compétitivité du 13 mars 2013 a été le point de départ. FO Renault, en signant cet accord, avait fait un pari sur l’avenir et aujourd’hui les résultats nous donnent raison.


Quelques exemples de montants de la prime d’intéressement financier (hors intéressement local)

BRUT SS ANNUEL MONTANT PRIME BRUT BRUT SS ANNUEL  MONTANT PRIME BRUT
24 000 € 2 181 € 40 000 € 3 168 €
30 000 € 2 551 € 50 000 € 3 785 €

En 2015, la production de véhicules Renault en France a progressé de 24 % par rapport à 2014. L’annonce de l’arrivée de la Micra à Flins a été le premier signe des retombées de cet accord sur l’engagement de production des 710 000 véhicules minimum. Il y a eu, ensuite, en plus de la montée en puissance du trafic, l’annonce du projet Fiat à Sandouville. Grâce à l’attribution de nouveaux véhicules, les usines de Douai et Sandouville ont retrouvé l’activité nécessaire pour mettre fin à des années de chômage partiel.

Avec l’affectation de nouveaux modèles dans les usines et les 1 000 embauches pour 2015, les effets de l’accord se concrétisent clairement.

Aujourd’hui, FO Renault ne peut que se féliciter de l’annonce des 1 000 embauches supplémentaires et des 1000 apprentis prévus pour 2016.

La défense de notre industrie automobile en France et de ses emplois est et restera une priorité pour FO Métaux.

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Loi d’orientation des mobilités : des menaces pour l’emploi industriel

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Nathalie Homand

Alors que la désindustrialisation de la France se poursuit, synonyme de pertes massives d’emplois, l’Assemblée nationale vient d’adopter le projet de loi d’orientation des mobilités qui inscrit notamment l’interdiction de « la vente des voitures particulières et des véhicules utilitaires légers neufs utilisant des énergies fossiles d’ici 2040 ».

Bâtiment, chimie, métallurgie… L’intérêt financier ne doit pas passer avant la santé

Coronavirus / Covid19 par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

Alors que l’Italie a franchi un cap supplémentaire pour endiguer la propagation du Coronavirus en décidant le 23 mars l’arrêt de toute production qui ne serait pas « strictement nécessaire, cruciale et indispensable afin de garantir les biens et services essentiels », le gouvernement français semble décidé, lui, à faire tourner l’économie française le plus possible… Coûte que coûte ?

Annonce d’un nouveau véhicule pour Renault Sandouville

Emploi et Salaires par Métaux

Communiqué de FO Métaux
Après les annonces du 12 février dernier – le versement d’une prime exceptionnelle due aux bons résultats financiers, les 1 000 embauches supplémentaires et les 1 000 apprentis prévus pour 2016 – Renault annonce aujourd’hui la fabrication du nouveau fourgon Nissan à l’usine de (...)