Les chiffres du chômage : l’ascension continue

Communiqué de FO

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en février 2016 viennent de paraitre et révèlent une situation à la fois complexe et inquiétante.

Ainsi, le nombre de demandeurs d’emploi, sans emploi et tenus de rechercher un emploi (cat. A) augmente de 1,1% ce qui représente 38 400 personnes de plus au chômage en un seul mois ! Or sur la même période, le nombre de demandeurs d’emploi en activité réduite à diminué (-1,9% pour les catégories B et C) ce qui laisse à penser que les personnes inscrites à Pôle emploi sont dans une situation de plus en plus précaires puisqu’elles n’arrivent même plus à trouver une activité réduite, un emploi à temps partiel.

La situation des personnes de 50 ans et plus sur le marché du travail ne s’améliore toujours pas et celle des jeunes de moins de 25 ans est toujours instable puisque ce mois-ci, le nombre de jeunes inscrits en catégorie A (sans emploi) augmente de 0,5%.

Face à cette situation, Force Ouvrière revendique des mesures en faveur de l’investissement public et de soutien à l’investissement privé, des hausses de salaires et traitements, afin de relancer la demande et la consommation pour permettre la création d’emplois indispensable à la résorption du chômage de masse.

Aussi, FO s’oppose à la logique économique libérale du projet de loi dit « travail » et considère que faciliter les licenciements notamment économiques et diminuer les droits des travailleurs ne facilitera pas les embauches tout simplement parce que cela ne créera pas d’emploi.

C’est pourquoi Force Ouvrière réaffirme que le social, les droits des travailleurs, le code du travail ne sont pas des freins au développement économique du pays et à l’emploi et que s’y attaquer ne fait que stigmatiser les travailleurs, opposer les personnes en emploi et les chômeurs, mettant ainsi en danger la cohésion sociale et la solidarité nationale.

Ce sont l’ensemble de ces revendications que Force Ouvrière portera lors de la journée de mobilisation du 31 mars 2016.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Réforme de l’Assurance chômage : c’est encore pire que prévu !

Communiqué de FO par Michel Beaugas

L’Unédic publie ce soir les chiffres de l’impact de la réforme de l’Assurance chômage. Et ils sont encore pires que prévu : plus d’un demandeur d’emploi sur deux va être impacté par la réforme, 9% des demandeurs d’emploi vont être exclus du système d’indemnisation, 12% d’entre eux verront leur indemnisation retardée, et 16% verront le montant de leur allocation baisser de près de 20% en moyenne, et pour certains jusqu’à 50% !

Oui, il faut se syndiquer !

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Frédéric Souillot, Marjorie Alexandre

C’est le sens du message que Jacques Toubon, Défenseur des droits, et Karen Curtis, représentante de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), ont conclu la matinée de présentation du 12e Baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi, consacrée aux discriminations syndicales réalisée avec la participation de Force Ouvrière.

Travailleurs du numérique : Californie 1 – France 0

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Serge Legagnoa

Dans son édition du 18 septembre 2019, le journal Le Monde publie un article intitulé « Une Sécurité sociale pour les travailleurs du numérique ». En effet, en Californie, berceau de l’innovation du XXIe siècle pour le meilleur et pour le pire, des milliers de travailleurs précaires des plateformes numériques (VTC Uber, Uber Eats, Amazon Flex, etc.) seraient requalifiés comme employés au 1er janvier 2020 et bénéficieraient dès lors de droits syndicaux et sociaux !