Les enseignants en grève plutôt deux fois qu’une

Service Public

©Denis ALLARD/REA

La réforme du collège, celle des rythmes scolaires dans le 1er degré, la régionalisation de l’enseignement professionnel, les fusions d’universités... Autant de raisons de faire grève pour les enseignants, qui s’ajoutent à celles qu’ils partagent avec tous les fonctionnaires, bien au-delà de l’Éducation nationale. Déjà le 4 décembre, la quasi-totalité des syndicats enseignants du 2d degré, dont FO, avait appelé à une « grève nationale majoritaire » le 26 janvier pour l’abrogation de la réforme du collège.

Sur le même sujet

L’UCR-FO soutien la manifestation nationale du 10 octobre 2015 pour l’abrogation de la réforme des collèges

Communiqué de l’Union Confédérale des Retraités FO par Union Confédérale des Retraités-FO

Le bureau de l’Union Confédérale des Retraités Force Ouvrière soutient la manifestation nationale appelée par la Fédération Nationale de l’Enseignement de la Culture Force Ouvrière (FNECFP/FO) et 12 autres organisations syndicales enseignantes qui exigent l’abrogation des textes de la réforme du collège, (...)

Éducation nationale : FO veut la même école pour tous

Égalité par Evelyne Salamero

Un Conseil supérieur de l’Éducation se tient ce 8 juin. Le ministre de l’Éducation y présente des mesures visant à « assouplir » les réformes de ses prédécesseurs. Très insuffisant. Telle est l’appréciation de FO qui demande au gouvernement de —revenir— sur ces « contre-réformes ».

Pascal Pavageau : « L’école doit retrouver le chemin de l’égalité républicaine »

Éditoriaux de FO par Pascal Pavageau

En ces jours de rentrée scolaire, la Confédération apporte son soutien plein et entier à toutes celles et ceux qui font vivre l’école de la République. Une école aujourd’hui fragilisée, territorialisée et morcelée, aux moyens insuffisants et disparates : une école dont les contre-réformes successives ont fait l’un des symboles du désengagement de l’État.