Les étudiants se mobilisent, FO les soutient

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Secteur Numérique, Organisation du Travail, Economie sociale et solidaire

Fred MARVAUX/REA

Depuis près d’un an, la crise sanitaire a bouleversé la vie de l’ensemble de la population. La situation est particulièrement difficile pour les travailleurs qu’ils soient en activité partielle, en télétravail ou en première ligne.

Mais les travailleurs ne sont pas les seuls à subir cette crise. Les étudiants, en « distanciel » quasi-permanent depuis des mois, sont nombreux à souffrir d’isolement quand leur quotidien se résume à des heures d’écoute passive, seuls devant leur ordinateur.

Et pour beaucoup d’entre eux, habituellement obligés de travailler pour financer leurs études, la situation économique et de l’emploi les a plongés dans une grande précarité.

Depuis le début de la crise, selon les organisations étudiantes et lycéennes, près d’un étudiant sur six a arrêté ses études. Beaucoup sont en détresse psychologique.

Les jeunes se sentent abandonnés. Le gouvernement doit prendre la mesure de la situation. Ses annonces sont insuffisantes aux yeux des syndicats d’étudiants qui demandent la réouverture des facs pour tous et un droit au rattrapage afin de restaurer l’égalité entre les étudiants. Ils réclament également un véritable plan de lutte contre la précarité étudiante avec notamment une hausse immédiate des bourses et des aides au logement.

La confédération FO apporte son soutien aux organisations étudiantes et à l’ensemble des étudiants qui se mobilisent aujourd’hui pour défendre leurs conditions de vie et d’études.

FO appelle le gouvernement et les pouvoirs publics à prendre en compte leurs demandes afin de leur redonner des perspectives d’avenir.

Béatrice Clicq Secrétaire confédérale au Secteur de l’Egalité et du Développement durable

Secteur Numérique, Organisation du Travail, Economie sociale et solidaire

Les derniers communiqués Tous les communiqués