Les Galeries des « horreurs » sociales chez Lafayette

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Après les représentants des salariés de province et de la région parisienne, c’est au tour des représentants du siège des Galeries Lafayette de faire les comptes de la casse sociale.

L’inventaire se poursuit à la suite de l’annonce des fermetures et restructurations des trois magasins de province et région parisienne : Belle Epine (94), Béziers (34) et Lille (59), les Galeries rajoutent l’entrepôt de Bonneuil (94), le siège est touché partiellement, 9 agences de voyage de Clermont-Ferrand (63), Lyon La Part Dieu (69), Metz (57), Nantes (44), Reims (51), Strasbourg (67), Toulouse (31), Dijon (21), Pau (64), les comptabilités des magasins Nantes (44), Dijon (21), Caen (14).

Il est bon de rappeler que le gouvernement qui a offert le CICE, le pacte de responsabilité à ce type d’entreprise qui appartient à des milliardaires (Ginette Moulin et sa famille pèse 2,5 milliards), a demandé que ces annonces de destruction d’emplois soient faites après les élections départementales.

Taux de rentabilité de 5% pour 2017.

De quelle responsabilité parle-t-on avec ce pacte de licenciements ?

L’objectif 2017 est un taux de rentabilité de 5% qui se fera sur le dos des salariés.

Pour la Section fédérale du Commerce FEC FO, l’appel à la grève le 9 avril est un point d’appui pour toutes les victimes de cette politique antisociale, c’est-à-dire l’ensemble des travailleurs.

 Voir en ligne  : Fédération des Employés et Cadres FO - Site internet

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Galeries La Faillite sociale ?

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

D’Asie, au Moyen Orient et demain sur les Champs Elysées, les prestigieuses Galeries Lafayette annoncent des ouvertures de magasins et au passage, elles sont devenues le premier actionnaire du groupe Carrefour.
Au niveau social, en France, les militants FO constatent qu’il n’y a rien de (...)

Et si l’on suspendait le CICE ?

Communiqué de la FGTA-FO par FGTA-FO

Dans un communiqué daté du 3 décembre, la FCD (Fédération des entreprises du commerce et de la distribution) persiste dans la stratégie en vogue depuis deux ans sur notre sol : verser sans honte dans le « Hollande bashing » pour obtenir toujours plus, quelles qu’en soient les conséquences sur le (...)

Leroy Merlin bricole un plan social !

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

La section FO de Leroy Merlin a appris la suppression des postes de comptabilité dans les magasins : Une perte de plus de 250 postes sur toute la France. Aucune consultation des instances représentatives. Aucune présentation de plan de reclassement prévu. Pas non plus d’étude sur les risques (...)

Vivarte : les syndicats organisent la riposte

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

Alors que la procédure officielle des plans de licenciements se met en route dans le groupe d’habillement, les syndicats FO, CGT, CFTC, CGC et SUD contre-attaquent. Ils veulent faire désigner un expert indépendant par le tribunal de commerce.