Les Livrets A fondent de 2,06 milliards

Le chiffre par Michel Pourcelot

© Richard DAMORET/REA

Les livrets A se sont vidés en octobre 2016. La décollecte, différence négative entre les versements et les retraits, a atteint 2,06 milliards d’euros, après un mois de septembre à -410 millions. Leurs budgets serrés à l’extrême, les Français grattent leurs bas de laine et sacrifient leur épargne : Le paiement des impôts locaux et les dépenses de rentrées scolaires pèsent sur le budget des ménages, explique le directeur du Cercle de l’Épargne Philippe Crevel, qui constate qu’il faut remonter au mois d’octobre 2015 pour avoir une décollecte aussi forte. Le problème est que le Livret A, produit d’épargne, finance notamment le logement social via des prêts peu onéreux. Ce qui n’a pas empêché le gouvernement d’imposer au « petit livre rouge » un taux historiquement bas, soit 0,75 %, alors que l’inflation tourne autour des 2%, et d’annoncer vouloir le maintenir ainsi jusqu’en 2020. Sans bas de laine, il risque de faire froid dans les chaumières cet hiver.

Michel Pourcelot Journaliste

Sur le même sujet

3,15 milliards

Le chiffre de la semaine

C’est le montant global de la décollecte d’épargne en septembre pour le livret A et le livret de développement durable (LDD). Pour le seul livret A, le niveau de sortie de fonds se chiffre à 2,37 milliards. La plus forte décollecte constatée sur ces produits réglementés remonte à septembre (...)

Le chiffre aujourd’hui : 56%

Épargne par Michel Pourcelot

Faute de ne pas gagner assez d’argent, 56% des Français déclarent ne pas pouvoir épargner en vue de la retraite. D’autre part, 62 % d’entre eux s’inquiètent de leur avenir financier. Ils ne sont d’ailleurs que 3% à penser qu’économiquement parlant les choses vont s’améliorer. C’est d’un sondage pour un (...)

Le taux du livret A maintenu à 1 %

Consommation par Françoise Lambert

Le gouvernement a finalement décidé, le 15 janvier, de maintenir le taux de rémunération du livret A à 1 % au 1er février prochain. Ce faisant, il n’a pas suivi la recommandation du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, qui préconisait un taux à 0,75 %.
La décision du ministère de (...)

Livret A : Nouveau coup dur pour l’épargne des ménages et le logement social

Communiqué de l’AFOC par AFOC

Suite à une recommandation de la Banque de France, le gouvernement a annoncé, à compter du 1er août, une baisse du taux de rémunération de 1% à 0,75% du produit d’épargne financière le plus populaire en France, le Livret A. L’AFOC déplore cette décision qui porte un nouveau coup dur à l’épargne des (...)