Les prochaines élections à la MSA auront lieu en janvier 2020

Protection sociale

Article publié dans le cadre de la campagne Les élections 2020 à la MSA

Les prochaines élections MSA auront lieu en janvier 2020 et le dépôt des candidatures devra être effectué pour le 19 novembre 2019 au plus tard.

En raison de la réforme des cantons la MSA élira 15 000 délégués cantonaux (salariés et non-salariés) et reste le seul régime de protection sociale qui dispose de délégués cantonaux et qui les renouvelle tous les cinq ans depuis 1949.
Sous réserve de regroupements, la réforme de 2014 fait passer le nombre de cantons de 4035 à 2054, mais il faudra toujours 6 délégués par canton pour constituer une liste.
Ce sont les délégués cantonaux qui désignent en leur sein les administrateurs des 35 caisses MSA lesquels désignent à leur tour les administrateurs centraux.
Actuellement, nous avons 49 administrateurs FO dans le réseau MSA et deux administrateurs centraux à la CCMSA.
Les administrateurs participent, au sein des conseils d’administration, à la définition des politiques institutionnelles, veillent à leur application et fixent les orientations de gestion.

Défendre nos valeurs, porter nos revendications

Nos administrateurs FO défendent nos valeurs et portent nos revendications.
Les élections de 2020 sont déterminantes pour l’avenir de notre régime, et nous devons augmenter le nombre d’élus FO pour continuer à faire perdurer notre régime MSA.
Il est temps de faire entendre notre voix et ne pas se faire manipuler par des administrateurs qui n’ont qu’un objectif réduire les couts de gestion.
En effet, pour continuer à bénéficier pleinement du régime MSA et sous la pression de nos gouvernants, les administrateurs non-salariés n’ont pas hésité à sacrifier les salariés de l’institution.
Nos voix étaient insuffisantes, nous n’avions pas assez de représentants pour nous opposer à ces décisions qui ont conduits, via les plans stratégiques, à des regroupements de caisses nommées gentiment fédérations pour les transformer en fusions avec toutes les conséquences que l’on connait sur le personnel.
Aujourd’hui encore, les ressortissant peuvent se féliciter de bénéficier du guichet unique avec la MSA qui les accompagne tout au long de leur vie, mais pendant combien de temps encore ?
Aussi, nous devons dès maintenant nous mobiliser pour la réussite de ces élections et garantir la pérennité de notre régime.

Plus dans la campagne Les élections 2020 à la MSA
Tous les articles de la campagne

Les élections 2020 à la Mutualité Sociale agricole

Les élections 2020 à la MSA

La MSA assure la couverture sociale de l’ensemble de la population agricole et de ses ayants droit. Début 2020, une élection aura lieu pour élire les représentants qui participeront pour 5 ans à la gestion du régime, du local au national.

Dans un contexte d’austérité et de remise en cause des acquis sociaux, FO veut y préserver son rôle essentiel et porter ses revendications : le maintien du mutualisme, la défense du guichet unique et des services de proximité.

Elections MSA 2020, nous sommes tous concernés !

Protection sociale

Les élections des délégués cantonaux MSA auront lieu en janvier 2020. Il s’agit de trouver 6 candidats, avec un minimum de 3, par cantons, sur la nouvelle liste des cantons de 2014.

Agriculture : des élections d’importance à la MSA

Toute l’actualité par Michel Pourcelot

Deuxième régime de protection sociale en France, la Mutualité sociale agricole (MSA) verra ses élections se dérouler du 20 au 31 janvier. Elles permettront de désigner les représentants qui participeront pour cinq ans à la gestion d’un régime bénéficiant à 5,6 millions de personnes du monde agricole.

Elections 2020 à la MSA à la Mutualité Sociale agricole : pourquoi voter FO ?

Toute l’actualité

La MSA (Mutualité sociale agricole) assure la couverture sociale de l’ensemble de la population agricole et des ayants droit : exploitants, salariés, employeurs de main-d’œuvre. C’est le deuxième régime de protection sociale en France.
Début 2020, une élection aura lieu pour élire les représentants qui (...)