Les salariés Castorama mobilisés contre le projet de fermeture des magasins

Emploi et Salaires par Employés et Cadres

© Laurent CERINO/REA

Communiqué de la Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière – Section fédérale du Commerce & VRP

Après les fermetures des magasins de Carré de soie et de Val d’Europe, après la délocalisation de la comptabilité en Pologne, avec la suppression des postes de gestionnaires administratifs et des comptables en magasin, avec la suppression des postes d’assistant relation humaine en juin 2020, maintenant Kingfisher prévoit la fermeture de 9 magasins Castorama en 2020 (Hellemmes, Pontault-Combault, Éragny, Darnetal, Ezanville, Ballainvilliers, Angers, Paris Flandre, Paris La Défense) soit 736 emplois en CDI qui vont disparaitre ! Sans parler des CDD, des alternants…

Force Ouvrière dénonce une stratégie basée uniquement sur une logique financière qui plonge les salariés dont les postes sont supprimés, dans l’angoisse, l’incertitude et le désarroi.

Alors que les dirigeants de l’entreprise assurent que la stratégie mise en place en 2016 et qui a connu un démarrage difficile commence à porter ses fruits et que l’année 2019 sera l’année de la récolte, FO revendique le retrait du projet de fermeture des magasins.

FO demande que l’entreprise investisse dans la rénovation de ces magasins au lieu de dilapider sa trésorerie dans des rachats d’actions aussi dispendieux qu’inefficaces.

FO appelle les salariés, les militants syndicaux, les élus, les clients à manifester devant le siège de Castorama à Templemars ce mercredi 24 avril à partir de 9 heures leur opposition à ces fermetures.

Une conférence de presse est organisée, aujourd’hui, à 12h30 devant le siège de l’entreprise.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Commerce et banque : FO condamne des licenciements boursiers en cascade

Emploi et salaires par Clarisse Josselin

En amont de la manifestation contre le projet de réforme des retraites, la fédération des employés et cadres FEC-FO a organisé le 21 septembre une conférence de presse pour dénoncer les licenciements boursiers en cascade dans les secteurs du commerce et des banques. Des représentants des salariés de Conforama et Castorama ont apporté leur témoignage.

Mouvements chez GO Sport

Commerce par Employés et Cadres

Le groupe GO Sport se sépare de ses magasins Courir pour 283 millions d’euros et s’offre les services du cabinet Prospheres, spécialiste du redressement d’entreprises en difficultés…